Review : Trampolene – Beautiful Pain (EP)

Je vais arrêter de me demander quand Trampolene sortiront un album et me contenter des nouvelles pépites qu’ils dévoilent sur ce nouvel EP intitulé Beautiful Pain.

 

 

Trampolene continuent de traçer leur retour avec la sortie d’un nouvel EP à paraître ce vendredi. Les trois rockeurs gallois de Swansea, j’ai nommé Jack Jones, Wayne Thomas et Rob Steele, proposent ainsi un sixième EP, celui-ci étant composé de quatre titres mixé par Cenzo Townshend (Jamie T, Everything Everything).

L’EP s’ouvre sur le titre éponyme, Beautiful Pain, avec un arpège accompagnant la voix de Jack Jones pour une introduction douce avant que, crescendo, la caisse claire de Rob Steele se fasse entendre et laisse le titre s’envoler, avec toujours ces notes de guitare claire qui résonnent le long du titre – sauf lorsqu’il s’agit de laisser la place à un solo. Côté chant, Jack Jones nous livre encore de belles paroles, ici sur le thème de l’amour et de la paradoxale “belle douleur” que seul l’amour peut nous procurer. Dans la même lignée, le deuxième titre, She Sits With Me, démontre une nouvelle fois à quel point la voix de Jack Jones s’accorde parfaitement avec une simple guitare électrique au son clair et sans fioriture.

Ce qui ressort de l’écoute de ces nouveaux titres de Trampolene confirme nos premières impressions recueillies à travers les précédents essais : Trampolene arrive à nous accrocher avec une musique qui sait soit nous bercer, soit nous exciter (avec des compositions touchant le style garage-rock et pleines de distortion) mais le point fort reste la sublime et reconnaissable voix de Jack Jones. En effet, une fois de plus, l’un des points forts de l’EP reste le poème (Saving My Life In A&E) et petit à petit, ces poèmes deviennent l’une des marques de fabrique de Trampolene. Et honnêtement, on ne s’en lasse pas. Quand on entend Jack Jones réciter un poème, on reste fasciné voire hypnotisé par cette voix et cet accent gallois. À l’heure où le NHS traverse une crise, Saving My Life In A&E nous parle justement du NHS, le National Health Service, et pourtant, à juste se laisser bercer par Jack Jones, on ne se douterait de rien. Mais tendez l’oreille et vous pourrez déceler quelques références au fameux système de santé britannique, rien que dans le titre – A&E faisant référence à l’abréviation médicale “Accident & Emergency” – un champ lexical médical et des bruits de machines médicales en fond.

L’EP se clôt sur une reprise de The Smiths et de leur succès Please Please Please Let Me Get What I Want. Qu’il est dur de reprendre un titre chanté par l’une des plus belles voix britanniques, à savoir celle de Morrissey, et pourtant, sur un rythme plus calme que l’original, Jack Jones nous montre qu’il excelle aussi dans l’exercice de la reprise et propose une version lente, voire triste, de Please Please Please Let Me Get What I Want afin de parfaitement clore ce sixième et réussi EP. Toujours est il que l’absente de ce sixième essai s’avère être la composition rock, étonnant de la part du trio quand on sait à quel point ils savent exceller dans cet exercice (confère Tom Hardy, I’m On My Own…). Mais bon, les quatre titres proposés s’avérant être tous agréables, nous n’allons pas nous plaindre.

Et Trampolene, encore plus géniaux sur scène, seront en concert en juillet, août et septembre au Royaume-Uni : le 21 juillet à Sheffield, le 6 août à Liverpool, le 25, 26 et 27 à Reading et Leeds ou encore le 21 septembre à Londres, si jamais vous êtes de passage outre-Manche. Après avoir renversé la Mécanique Ondulatoire pour leur premier concert parisien, on espère qu’ils reviendront prochainement dans la capitale ou ailleurs en France. Et si vous n’avez toujours pas écouté Trampolene, on vous le répète une fois de plus : vous passez à côté de quelque chose. Ce Beautiful Pain en est la preuve.

 

 

Beautiful Pain EP sortira le 7 juillet 2017 chez Mi7 Records.

Tracklist :

Beautiful Pain
She Sits With Me
Saving My Life In A&E
Please Please Please Let Me Get What I Want (The Smiths cover)

Nos titres favoris : Beautiful Pain, Saving My Life In A&E

LA NOTE : 9/10

 

No Comments

Post A Comment