Coldplay : Un groupe américain reprend “Clocks” et c’est un massacre !

On peut faire passer beaucoup de choses – moches – sous couvert d’art. Mais là, Cloud Nothings a probablement signé la reprise la plus ridicule de l’année.

 

Invité par The A.V. Club à reprendre un titre dans le cadre de leur Undercover List, le respectable groupe américain Cloud Nothings s’est frotté à une des plus célèbres compositions de Coldplay, Clocks. On pouvait s’attendre à une cover noise rock, genre dans lequel cette formation de Cleveland excelle, mais non. A la place, ils ont sorti un truc immonde que même dans votre pire cauchemar, en plein bad après un trip de haute voltige, vous n’auriez jamais osé imaginer. Mais eux, ils l’ont fait.

C’est-à-dire que cette reprise est une certaine idée de l’enfer quoi. Un attentat auditif en bonne et due forme. N’allez pas me dire “tu n’as pas compris le trip, le second degrès, le point de vue artistique”. NON ! C’est juste moche, ça n’a aucun sens. Autant on adore les prises de risque, ces artistes qui se réapproprient des morceaux avec une démarche ultra-audacieuse, autant là… Bref, écoutez plutôt. Enfin si vous arrivez à aller jusqu’au bout…

 

 

Concerts Cloud Nothings
 
Cloud Nothings à Paris - 5 décembre 2017
No Comments

Post A Comment