Coldplay émerveille le Stade De France

Dans le cadre de son A Head Full Of Dreams World Tour 2017, Coldplay a rempli 3 Stade De France et le premier de ces 3 concerts avait lieu hier soir à Saint Denis. Retour sur un moment au paradis.

Nous arrivons vers 15h aux alentours du Stade de France et nous ne sommes vraisemblablement pas les seuls. Nous sommes 557è dans la file de notre porte. Autrement dit, il fallait être là tôt le matin pour espérer atteindre les premiers rangs. C’est vers 17h que les portes ouvrent et que le public se masse devant la scène colorée mise en place pour le quatuor après avoir récupéré les fameux Xylobands si important pour la mise en scène.

Coldplay en concert au Stade de France, à Paris, le 15 juillet 2017

Il faut attendre plus de 2h avant d’entendre les premières notes de musique. C’est Lyves qui s’en charge. On vous en parlait récemment dans la rubrique Qui es tu?, le groupe aux accents r’n’b profite de ses 30 mins de set pour se présenter au public français. Le son n’est pas exceptionnel et le set paraît un peu mou. Aucun retour positif autour de moi, il faut croire que la (pourtant) magnifique voix de la chanteuse de Lyves n’a pas fait forte impression auprès du public parisien.

Un petit quart d’heure plus tard, c’est au tour de Tove Lo de faire son apparition. Plus connue, elle parvient à attirer l’attention de l’audience avec Say It écrite en collaboration avec Flume ou encore avec son titre phare Stay High. Le public s’est un peu échauffé mais l’ambiance est assez calme.

Le grand moment est arrivé! C’est vers 21h25 que Chris, Guy, Jonny et Will font leur entrée dans un Stade de France bondé. Feux d’artifices et lumières multicolores accompagnent l’entrée du quatuor. Et c’est avec la joyeuse A Head Full Of Dreams que Coldplay entame son set. Des étoiles brillent déjà dans les yeux des 80000 personnes présentes tant le show présenté par le groupe est magnifique. Le son n’est en revanche pas au rendez-vous et surtout pas assez fort. Dommage pour un concert de cet ampleur.

Coldplay en concert au Stade de France, à Paris, le 15 juillet 2017

Certaines “vieilles chansons” sont interprétés pour notre plus grand plaisir (Yellow, God Put A Smile Upon Your Face) mais Coldplay fait la part belle à ses nouvelles compositions. En effet le virage artistique opéré par le groupe depuis Mylo Xyloto est clairement visible avec un spectacle multicolore et joyeux. Mention spéciale à un Paradise prolongé par une outro éléctro. Après un passage sur l’avancée pour un moment d’intimité avec Magic et Everglow, Coldplay est prêt à faire vibrer son public.

C’est un vrai spectacle que propose Coldplay et les classiques qu’ils nous interprètent arrachent les sourires et les larmes du public. Des morceaux comme Clocks, Viva La Vida ou Fix You ont des places particulières dans une discographie, ce sont des morceaux qui ont marqué des générations entières et cela se ressent particulièrement ce soir. Chris Martin qui assure la liaison entre le groupe et le public parle beaucoup nous explique que Coldplay est heureux de rejouer à Paris après plusieurs années d’absence et qu’ils reviendront tant que le public voudra bien les accueillir.

Coldplay en concert au Stade de France, à Paris, le 15 juillet 2017

Après l’intro de Charlie Brown, le groupe s’arrête et son chanteur nous explique que le concert sera filmé et que pour cela il serait sympa de ne pas utiliser son téléphone ou appareil photo pendant le morceau. Chris n’aurait pas pu avoir de meilleure idée. On assiste à un moment désormais rare, 80000 personnes ensemble, en communion avec le groupe. Malheureusement, cela est éphémère et le bal des téléphones est de retour juste après.

Coldplay aura fait le tour du Stade puisque, le groupe se retrouve à l’autre bout de la fosse sur une petite scène pour y interpréter des inédits. In My Place ou un sublime Don’t Panic avec Will au chant attire l’attention de tout le Stade.

Coldplay terminera son set comme il l’a commencé, en faisant la fête. Something Just Like This et A Sky Full Of Stars font danser la foule alors que Up & Up clotûre définitivement ce show après 2h10 de spectacle. Feux d’artifices, confettis, lasers, lumières et bracelets multicolores, Coldplay a délivré ce samedi un des spectacles musicaux les plus sublimes de la planète. Chaque spectateur ressort encore rêveur. Seul bémol, Coldplay ne délivre en revanche pas de performance musicale. Rien à voir avec le live de Sydney en 2003 où on voit Chris en transe. Coldplay nous laissera malgré tout un magnifique show et une discographie absolument exceptionnelle. Et rien que pour ça, merci.

Coldplay en concert au Stade de France, à Paris, le 15 juillet 2017

SETLIST:

1- A Head Full Of Dreams

2- Yellow

3- Every Teardrop Is A Waterfall

4- The Scientist

5- God Put A Smile Upon Your Face

6- Paradise

7- Always In My Head

8- Magic

9- Everglow

10- Clocks

11- Midnight

12- Charlie Brown

13- Hymn For The Weekend

14- Fix You

15- Viva La Vida

16- Adventure Of A Lifetime

17- In My Place

18- Don’t Panic

19- Us Against The World

20- Something Just Like This

21- A Sky Full Of Stars

22- Up & Up

 

1Comment
  • math
    Posted at 11:30h, 17 juillet Répondre

    A la lecture de ton texte , juste de l’ émotion et vivement mardi.
    Bravo

Post A Comment