Wille J Healey – People And Their Dogs

C’est aujourd’hui qu’est sorti People And Their Dogs de Willie J Healey, un artiste venu d’Oxford qui nous livre une sacrée première galette.

 

 

Du haut de ses 22 ans, notre découverte du dimanche, Willie J Healey franchit l’étape du premier album et nous régale avec ce sublime People And Their Dogs, un concentré de son talent.

On l’avait découvert il y a quelques semaines et, déjà, ce jeune artiste britannique nous avait charmé. En point d’orgue, ce splendide Lazy Shade Of Pink et sa mélodie joyeuse, qui, pour notre plus grand plaisir, est présent sur l’album. Mais intéressons-nous à l’opus plus précisément. Il est composé de treize pistes dont beaucoup sont inédites. S’ouvrant sur l’aérien Subterraneans, on y retrouve déjà les subtils riffs de guitare de Willie J Healey, suivis de clairs accords, pour une sorte de ballade qui va crescendo et explose vers la cinquième minute, nous donnant inexorablement l’envie d’écouter la suite.

Passant de titres aériens (Somewhere In Between aux airs de jazz, All Those Things…), à des titres acoustiques (Marie’s Balconey, We Should Hang) en passant par des compositions plus indie (My Room, Would You Be, Pipedreams...), Willie J Healey parvient à enchaîner les réussites; tantôt il nous berce, tantôt il nous réveille avec une musique indie-rock toujours agrémentée de jolis solos de guitare qui ne sont pas exubérants. La patte sonore de Willie J Healey est désormais plus claire. Mis à part Love Her, le style demeure intrinsèquement le même, et l’album, sans être linéaire, paraît logique et organisé. Telle la piste d’ouverture, il va crescendo, les quatre premiers titres étant les plus calmes, la suite de l’opus étant de fait plus explosive, avec ce surprenant Love Her, très brut, très énervé, qui marque la pause entre ces deux parties de l’album. Puis, l’album se clôt en douceur, avec Marie’s Balconey et We Should Hang, deux pistes acoustiques agréables pour nous laisser une dernière impression. Mais surtout, au milieu de l’album se situe le magique triptyque Greys / Lazy Shade Of Pink / People And Their Dogs qui demeurent les plus belles pièces de sa discographie. People And Their Dogs était le dernier single en date, qu’on avait alors qualifié de ” bombe rythmée, estivale et entraînante”. Force est de constater qu’une telle description colle à ces trois morceaux.

Au final, on sort rassasié de l’écoute de People And Their Dogs, satisfait d’avoir entendu un si bel album qui apporte un vent de fraîcheur sur la musique britannique. On demeure confiant pour la suite, Willie J Healey mérite le succès et avec un premier album de cette qualité, prouvant toutes ses qualités d’auteur-compositeur, nul doute qu’il y parviendra.

 

Tracklist :

Subterraneans
My Room
Somewhere In Between
All Those Things
Love Her
Would You Be
Pipedreams
Greys
Lazy Shade Of Pink
People And Their Dogs
Sleep All Day
Marie’s Balconey
We Should Hang

Nos titres favoris : Subterraneans, Pipedreams, Greys, Lazy Shade Of Pink, People And Their Dogs

 

LA NOTE : 9/10

 

No Comments

Post A Comment