La Découverte du Dimanche: Bishop Briggs

Beaucoup d’actualités en ce dimanche 23 Avril 2017… Coachella qui conclut son deuxième weekend de festivités, premier tour des élections présidentielles françaises, mais surtout, nouvelle Découverte du Dimanche! Pour l’occasion, on vous propose de découvrir la belle Bishop Briggs. 

Sous ce pseudo, se cache Sarah Grace McLaughlin, une jeune londonienne cosmopolite née de parents écossais – de la bourgade de Bishopbriggs pour être précis d’où elle tire son nom de scène – et dorénavant domiciliée à Los Angeles depuis un peu plus de cinq ans. Agée de seulement 24 ans, Bishop Briggs a une vie bien remplie, notamment grâce à son enfance si particulière. En effet, à 4 ans elle déménage à Tokyo avec ses parents et sa grande soeur et se prend rapidement de passion pour une des institutions du pays: le karaoké. Enfant précoce, elle débute l’écriture de ses propres textes à l’âge de 7 ans, quelques temps avant de changer une nouvelle fois de vie direction Hong Kong jusqu’à atteindre sa majorité. Après avoir achevé sa scolarité, Bishop Briggs prend son envol pour les Etats-Unis où elle prendra des cours à la Musician’s Institute à Hollywood afin de faire de concrétiser davantage sa passion.

C’est en 2015 que sa carrière commence avec des petits concerts dans les pubs californiens. Dans la foulée, elle se fait repérer et signe son premier tube, Wild Horses qui sera pas la suite utilisé dans une célèbre pub de la marque Acura pour un spot publicitaire national. Premier gros coup de projecteur donc avec ce single mi-pop mi-trap mais 100% efficace!

Forte de ce succès, elle se remet immédiatement à la composition de nouveaux titres pour développer son répertoire et accroitre son audience! Et quand il s’agit d’écrire ses chansons, Sarah n’a pas d’agenda précis. Elle s’inspire de tout ce qui l’entoure dans son quotidien, que ce soit de sa propre vie ou encore tout simplement en scrutant ceux qui l’entoure, et compose presque quotidiennement. En effet, elle expliquait récemment: “Ca change à chaque fois, et c’est ce que j’aime dans mon processus d’écriture. Quoi qu’il arrive, je pars de zéro. Un des titres que j’ai enregistré il y a quelques semaines a commencé à prendre forme au début d’une congrégation d’une chorale religieuse et on peut entendre les personnes parler en fond sonore. Cet enregistrement est devenu l’introduction d’une de mes nouvelles chansons dans laquelle il y a énormément d’influences gospel”. On le perçoit rapidement: Bishop est une artiste authentique!

Mais c’est son deuxième single, River, qui prouvera définitivement son immense talent! En effet, quelques semaines après sa sortie, le titre grimpera dans les charts américains jusqu’à atteindre la tête du classement Spotify US Viral 50. Ce titre est dingue! Sur un beat ravageur, elle répand une noirceur agréable pleine de tension et de réconfort. Elle explique d’ailleurs que ce titre évoque le moment où on doit affronter quelqu’un et qu’on le fixe des yeux pour démontrer nos convictions. Son clip lui s’inspire et met en images la volatilité de ses émotions: faible et déchirée, dominante puis soumise, on la voit accepter ses démons intérieurs et les relâcher dans une ambiance presque effrayante.

En Mai 2016, deux mois après avoir signé sur le célèbre label Island Records, sort son troisième titre, The Way I Do. Ce single est certainement le plus personnel de sa discographie. En effet, elle a composé ce titre peu de temps après un rendez-vous chez la psychologue où elle accompagnait une amie musicienne qui lui a appris sur place qu’elle souhaitait arrêter sa carrière. La voyant doutant d’elle-même, elle fait tout ce qu’elle peut pour lui redonner le moral, jusqu’à lui écrire cette chanson. “If you leave now, you will never know this love, you’ll never know this pain, you’ll never feel the way I do.”

En parallèle, elle continue de développer son audience en jouant en première partie de Coldplay dans le cadre du A Head Full of Dreams Tour, fait ses débuts à la télévision américaine avec une prestation remarquable de son puissant River dans le célèbre The Tonight Show de Jimmy Fallon, puis prend la route avec Kaleo pour leur tournée automnale en 2016.

S’en suit une flopée de titres, dont Pray (Empty Gun) ou encore Be Your Love qui fera rapidement parti de la Bande Originale du fameux jeu vidéo FIFA 17On ressent une certaine fraîcheur et confiance en soi à travers ses titres qui se dénotent de tout ce qu’on peut entendre à la radio. Comme le dit David Massey, président d’Island Records“Il y a certes eu de nombreuses artistes féminines avec des voix puissantes, mais je ne pense pas qu’il y ait ne serait-ce qu’une personne actuellement qui fait ce qu’elle fait”. On ne peut qu’acquiescer!

Son premier EP éponyme est paru le 14 avril dernier et se compose de 6 titres dont notre favori, Dark Side où, dès les premières secondes, elle nous met en condition: “Welcome to my dark side”. Avec sa voix rauque accompagnée de basses lourdes un brin saturées, l’auteur-compositeur-interpète de 24 ans nous démontre une dernière fois qu’elle a tout ce qu’il faut pour se faire un nom à travers le monde! De plus, avec une actualité chargée entre la sortie de ce premier disque, une apparition remarquée sur la mythique scène de Coachella, un featuring avec Cold War Kids sur leur dernier opus, une tournée de 25 dates à travers les Etats-Unis ainsi que de nombreuses dates de festival pour cette saison estivale – dont Lollapalooza, le Leeds Reading festival – on risque de continuer d’entendre parler d’elle pour un bon bout de temps, et ce pour notre plus grand plaisir!

 

No Comments

Post A Comment