Interview : Digital21 + Stefan Olsdal

On le connait depuis plus de vingt ans en tant que membre de Placebo, mais cette fois ci, c’est avec un projet electro  intitulé sobrement Digital21 + Stefan Olsdal  que le musicien fait parler de lui. Alors que leur album composé entre Londres et Madrid sortira le 13 octobre, Stefan Olsdal s’est livré à Sound Of Britain pour nous parler de ce mystérieux projet.

 

Salut Stefan !  Depuis quelques années on à pu découvrir des singles de ton nouveau groupe  Digital21 + Stefan Olsdal. Comment vous est venu l’idée de vous associez pour un projet electro ?

En réalité je connais Miguel (Digital 21) depuis de nombreuses années. On a eu l’occasion de jouer quelques fois ensembles par le passé. Notre collaboration était donc facile, c’était un peu comme travailler avec un vieil ami.

Vous avez tous les deux d’autres projets musicaux, ce n’était pas trop difficile de trouver du temps à consacrer à ce projet ?

Je ne pense pas qu’on puisse appeler Digital21 + Stefan Oldsdal un side-project ….c’est juste un projet au même titre que Placebo.  En fait, c’est simplement une question de logistique !  Je n’ai pas forcement besoin d’être avec Miguel pour composer quelque chose. C’est pareil pour Placebo, ce n’est pas nécessaire d’être toujours avec Brian. On a travaillé à distance, lui en Espagne et moi en Angleterre et puis en s’envoyait nos compos via Internet et on y apportait chacun quelque chose de neuf. Evidement, de temps en temps nous nous retrouvions en studio…

Le public te connait principalement comme un membre de Placebo. Ce n’est pas la première fois que l’on te retrouve au sein d’un autre projet. Est-ce pour toi l’occasion de tester quelques chose de différent ?

Je pense que quand je fais de la musique, je n’ai pas besoin d’analyser ce que je suis en train de faire … quel style de musique je suis en train de jouer. Placebo a une identité et Digital21 + Stefan Olsdal en a une autre. L’important c’est l’émotion que tu ressens lorsque tu joues, peu importe le style musical. Ce projet, c’es un peu comme un opportunité qui s’est offerte à moi. C’est tellement différent de Placebo, on est plus dans l’electro, il y a moins de guitares…  Placebo reste mon groupe et mon univers, ce projet n’a pas pour but de prendre de la place et du temps par rapport à lui.

Les videos et la mise en scène ont une importance capitale lors de vos concerts. Est-ce que tu penses que le visuel et la  musique sont indissociables ? 

Je pense que c’est très important oui. Les videos aident la musique à s’élever à un autre niveau. Miguel m’a envoyé la video du titre “Toi et Moi” et  je vois la chanson d’une manière totalement différente depuis que j’ai vu le travail visuel qu’il avait réalisé dessus. Pour moi, ça aide réellement à renforcer le message… Il est très difficile d’expliquer les connections qu’il y a entre la musique et l’aspect visuel car cela fait appel à une partie de l’inconscient humain … c’est donc très abstrait et personnel.

Sur cet album, il y a énormément de featuring avec des artistes féminines qui viennent de différents pays. Est-ce que cela apporte quelque chose de plus de travailler avec des artistes venant ayant un milieu culturel et musical différent du tien ?

Oui, elles apportent leur propre identité et leur propre charme aux chansons,par leur culture et par la manière dont elles prononcent les mots. C’est très difficile de ne pas se sentir transporté dans un autre pays quand on écoute les différents morceaux.

 

Lorsque vous jouez sur scène, il y a beaucoup de musiciens qui vous accompagnent …c’est assez inhabituel d’avoir de véritables instruments sur les projets electro….

En effet ! Sur scène nous faisons appel à des violonistes pour nous accompagner. Pour moi, c’est assez intéressants car cela permet réellement de seller deux univers totalement différents. Généralement quand on pense musique électronique , on imagine des titres joués très fort dans des clubs … nous, nous essayons vraiment de mêler les genres en transportant notre univers sur de vrais instruments. J’adore vraiment ça … je suis persuadé qu’avec ce genre de mélange on peut vraiment créer des choses magnifiques.

En parlant de concerts, a-t-on des chances de vous voir sur scène prochainement ?

Nous avons un concert de prévu à Madrid prochainement ! L’année prochaine nous jouerons en festival et il y aura probablement des dates prévues en France au printemps.  Concert la Belgique, ça me plairait vraiment d’y jouer il y  a d’excellents artistes electro là bas !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

No Comments

Post A Comment