Qui es-tu ? Matt Maltese

Nouveau chouchou de la scène indie – même Brandon Flowers des Killers le kiffe – Matt Maltese devrait être une des attractions de 2018.

 

Originaire de : Londres

Pour les amateurs de : Piano music, indie pop

Pour les fans de : Brian Eno, Tom Waits, Sam Smith

 

Qui es-tu Matt Maltese ?

Si son nom pourrait bien figurer dans le synopsis d’un film de Scorsese sur la mafia new-yorkais, c’est bien à Londres et dans le monde de la musique qu’on retrouve Matt Maltese. Crooner des temps modernes, il sublime le dépressif et chante l’apocalypse avec une sensibilité bouleversante. Oui, clairement, sa musique n’est pas taillée pour les clubs. Pourtant, il a tapé dans l’oreille de nombreux musicos de qualité, Bill Ryder-Jones, Felix White et même un certain Brandon Flowers, leader de The Killers.

En même temps, comment ne pas craquer devant pareille justesse. Donnez-lui un piano, il y pose ses texte solaires et corrosifs sur une mélodie à vous laisser sans voix. C’est presque simple comme bonjour pour Matt Maltese, mais que c’est beau.

A tout juste 20 ans, ce surdoué réserve son lot de surprises. N’allez pas croire qu’il est juste bon à servir des love stories à l’eau de rose. Ses compositions lo-fi comme In A New Bed ou la superbe ballade Comic Life, sont plus subtiles. Dans As The World Caves In, il chante l’apocalypse avec une satire sous forme de love-story entre Donald Trump et Theresa May, qui choisissent un soir de détruire la planète et d’admirer leur oeuvre.


Et puis il y a bien sûr son “tube”. Le début du commencement, lorsqu’en 2015, Matt Maltese publie une démo, Even if It’s A Lie. Seul au piano, d’une voix déchirante, il offre une bombe de toute beauté. Aujourd’hui, le morceau cumule quelques 5 millions de stream sur Spotify. Pas mal pour un jeune artiste qui n’a qu’un seul EP à son actif (In A New Bed, paru en 2016)


Ses ballades faussement légères, à l’image du récent Vacant in the 21st Century – où la grandiloquence fait son apparition – sont d’une maturité surprenante, rappelant Tom Waits ou Randy Newman. Derrière le calme apparent de ses mélodies enivrantes, il y a également un côté théâtral, volontairement second degrés et ouvertement affiché sur scène. Une facette à découvrir de ce talent surprenant et excitant.


Pour en savoir plus : Site officielYoutubeSoundcloudFacebook

No Comments

Post A Comment