A la découverte de : bauer

Partez à la découverte de bauer, groupe de Manchester plébiscité par Chris Martin (Coldplay) en personne.

 

bauer

 

Anciennement b.a.u.e.r, ce quatuor de Manchester a simplifié son nom en bauer et sans majuscule s’il vous plaît ! Mené par Greg Matthews au chant, synthétiseur et à la composition, il est épaulé par Neil Treppas à la production et la basse, Lee Bradbury à la batterie et Michael Reed à la guitare. Nous avions pu déjà voir Michael tourner avec le groupe The Mutineers, également originaire de Manchester. Né en 2004, bauer parcourt principalement les Pub et Bar du Royaume-Uni sans réussir à passer la Manche malgré ses nombreuses scènes et un public enrichi chez lui. Ils ont notamment fait les premières parties de The likes of I am Kloot, Snow Patrol, Brendan Benson et Turin Brakes.

 

bauer offre une ambiance Electro/indé/pop emportée par le timbre claireet à la fois grave, voire cristallin, de Greg. Un premier EP intitulé The bauer EP produit par Steve Power comportait quatre chansons “Connected”, “Dont you move”, “Indian sign” et “Gone”, dont les deux premières se retrouveront sur l’album, Sleeping Giant. S’en suit un single “Starting Again” comportant une chanson éponyme, un mix et un titre acoustique “The lights Down”.

 

 

Dans la même lignée que les EP précédents, Sleeping Giant, sorti le 26 novembre dernier,  s’est partagé sur les plateformes digitales Itunes, Amazon, 7Digital et Spotify, en somme un peu partout sur le net. Un premier single “Feels Like Heaven” l’avait précédé avec une face B comprenant le titre “Unbreakable” qui lui, en revanche ne figure pas sur l’album et apparaît donc comme inédit. Un clip a été réalisé pour “Feels Like Heaven” mettant en scène le guitariste Michael.
“Change Forever”, dixième morceau de l’album, est le dernier single en date. Il nous amène sur un chemin électrique soutenu par le synthétiseur et une batterie des plus rythmées, contrairement à “Dont you move” qui nous ballade avec des sons clairs de guitare et la voix enchanteresse de Greg. Dès le début de “Shotgun” nous sommes plongés dans une ambiance qui n’est pas sans rappeler les célèbres groupes Joy Division et Cure. Toujours dans cette atmosphère nous retrouvons “Starting Again”, forcément new wave dans ses teintes. Il faut écouter “Connected” pour distinguer un peu de saturation au niveau de la guitare, et un rythme plus entrainant sur la batterie.

 

Alternant la mélancolie à un rythme plus cadencé, Sleeping Giant nous amène dans les pensées et les tourments de ce géant endormi. Avec des pochettes à la fois sobres et électriques, bauer nous montre un peu ce qui nous attend à l’écoute des singles, puis de l’album. Voilà un groupe capable de vous réconcilier au monde de l’alternatif si vous aviez une dent contre lui.


Album « Sleeping Giant »


Ce dernier album nous offre onze chansons dont voici les titres :

01. BARREL ONE

02. CONNECTED

03. SHOTGUN

04. DONT YOU MOVE

05. GET IT RIGHT

06. SKY TURN BLACK

07. FEELS LIKE HEAVEN

08. STARTING AGAIN

09. NOWHERE TO TURN

10. CHANGE FOREVER

11. NEVER LOOK BACK

 

bauer est monté sur scène le 13 Décembre dernier au Carsons Bar à Middleton avec une première partie. (Photo de Justin Godson)


Ils seront en concert le 10 Janvier prochain au Hebden Bridge Trades Club en première partie du «égendaireBluesman Mark Morriss. Les billets sont en ventes ici : http://www.wegottickets.com/hebdenbridgetradesclub/event/191009

 

De nombreux autres concerts sont à venir, avec on l’espère, quelques dates Outre Manche, Stay tuned !

No Comments

Post A Comment