Hugh Laurie – Didn’t It Rain

L’acteur Britannique Hugh Laurie nous offre un second opus de Blues qui va faire pleuvoir des cordes !

Didnt_It_Rain_Hugh_Laurie

Après un premier album très apprécié du public, disque d’or en Argentine et au Royaume-Uni, Hugh Laurie revient avec un second opus attendu au tournant. Sorti le 6 Mai dernier “Didn’t It Rain” est comme son prédécesseur “Let Them Talk” un album de Blues où l’acteur se plaît à jouer de la guitare et du piano tout en posant sa voix sur certains morceaux. Pour ce qui est des autres, ce sont les voix de la chanteuse Guatémaltèques Gaby Moreno  et le chanteur de Soul, Jean McClain qui c’est déjà vu travailler avec Jimmy Cliff ou encore Sheryl Crow. Sur le Quatrième titre de l’album “Vicksburg Blues” l’artiste blues Taj Mahal vient poser sa voix en guest. Notons la présence de différents cuivres tout au long de l’écoute, principalement en backline qui reviennent au devant sur quelques rares morceaux. En ouverture de l’album, le cover  “The St. Louis Blues“, dont  la version originale de W.C. Handy,  offre une mélodie à la fois blues comme le suggère le titre et le reste de l’album, mais aussi des airs de Tango, invitant à la danse. Retrouvons aussi des reprises de Jelly Roll MortonI Hate A Man Like You”  Dr. JohnWild Honey“, Alan Price of The AnimalsChanges“, Kansas Joe McCoyWhy Don’t You Do Right?“,  “One For My Baby”  écrit par Harold Arlen et Johnny Mercer extrait de la comédie musicale The Sky’s the Limit interprétée la première fois par Fred Astair. Le titre “Careless Love” est un chant traditionnel Noir Africain dont on ne connait pas réellement les paroles originales car lorsque les bluesmens l’ont reprise ils ont modifié des parties du texte. La version d’aujourd’hui a toutefois  été reprise par de grands noms comme Elvis Presley, Louis Armstrong, Odetta, Janis Joplin, Siouxsie Sioux, Joan Baez, Ray Charles, Bob Dylan, Johnny Cash ou encore Jerry Lee Lewis. Le titre éponyme à l’album est originaire des chants de travail des esclaves Noirs Africains,  est devenu un Gospel Américain apparu pour la première fois  au grand public en 1927 sur une compile pour piano de Henry Thacker Burleigh et Robert Armbruster.

Didn’t It Rain existe en plusieurs versions dont voici la Track List originale :

01. The St. Louis Blues
02. Junkers Blues
03. Kiss Of Fire
04. Vicksburg Blues
05. The Weed Smoker’s Dream
06. Wild Honey
07. Send Me To The ‘Lectric Chair
08. Evenin’
09. Didn’t It Rain
10. Careless Love
11. One For My Baby
12. I Hate a Man Like You
13. Changes

En commandant via iTunes vous pourrez avoir en bonus les titres “Unchain My Heart” reprise de Joe Cocker qui ne vaut pas forcément l’originale  et le live “Yeh Yeh“. Il existe aussi une édition Limité Deluxe avec un second disque comprenant :

01. Day and Night
02. Junco Partner
03. Louisiana Blues
04. Staggerlee
05. Unchain My Heart

Cet album pourtant aussi attendu que le premier pour les fans du célèbre Dr House, laisse un goût amère après l’écoute d’une heure. Ce qui n’était pas le cas pour “Old Sock” dernier album d’Eric Clapton dont nous vous avions parlé plus tôt dans l’année, qui reprenait lui aussi de nombreux blues en hommage.

Cependant pour vous faire une idée vous pourrez retrouver Hugh Laurie sur scène aux dates suivantes :

11 Juin : Cirque Royal – Bruxelles

9 Juillet : Grand Rex – Paris

On vous laisse avec le clip vidéo Unchain My Heart tourné dans les studios d’enregistrement de l’album :

No Comments

Post A Comment