Two Door Cinema Club @ Garorock 2013

 

Two Door Cinema Club fait danser Garorock avec ses riffs électriques.

P1120708

Les quatre irlandais de Two Door Cinema Club ont ensoleillé le festival Garorock le dimanche 30 juin. Retour sur la soirée avec ce groupe qu’il vous est impossible de ne pas connaître, leur musique résonnant partout en France.

  A peine a-t-on quitté la pop de Mika que l’on se retrouve dans une ambiance un peu plus électrifiée avec les irlandais de Two Door Cinema ClubSleep Alone, issu de leur second opus Beacon (2012) ouvre le bal entraînant immédiatement le premier rang avec eux, reprenant en cœur les paroles prononcées par le chanteur Alex Trimble. On plonge alors dans une ambiance très électronique et électrique emplie d’une chaleur estivale qui ne nous quittera plus jusqu’à la fin. Avec eux, il n’est plus question de pluie mais bien d’un soleil brûlant les peaux suantes aux rythmes des danses déchaînés du public. Alternant entre leurs deux albums les Two Door Cinema Club nous entraînent avec eux dans leur univers aux couleurs de l’été, oubliant nos tracas pour ne plus nous concentrer que sur leur musique.

P1120714

On ne pouvait éviter la présence de l’indémodable Something Good Can Work, longuement entendu sur les ondes mais aussi dans nos télévisions, faisant la renommée du groupe dès la sortie du titre en single. Two Door Cinema Club clôt son set avec l’un de ses titres phares : What You Want. Présent sur leur premier album Tourist History (2010), il est surtout celui qui les a révélés au grand public, mais contrairement à la version originale le groupe la débute en guitare voix comme pour chercher à retarder les danses d’un public prêt à se déchaîner au rythme de la guitare dont le riff nous laisse dériver sans problèmes. Celui-ci intervient alors, le titre explosant au grès de cette foule prête à danser encore une bonne partie de la nuit. A noter que si voulez la réécouter à votre guise, elle est présente  dans la version deluxe de Beacon qui offrait plusieurs titres live enregistré à Brixton.

P1120746

Tout comme Mika l’heure précédente, les irlandais sont parvenus à ensoleiller les cœurs avec un set empli de bonnes ondes, et notamment grâce à des riffs électriques puissants et entêtants, restant dans nos mémoires encore bien longtemps après le show.

P1120706

P1120711

P1120726

P1120735

P1120739

P1120740

P1120742

P1120744

P1120745

 

 

 

Concerts liés à cet article
 
Mika à Bruxelles - 14 décembre 2019
 
Mika à Lille - 15 décembre 2019
 
Mika à Dijon - 17 décembre 2019
 
Mika à Floirac - 19 décembre 2019
 
Mika à Saint-Herblain - 20 décembre 2019
 
Mika à Paris - 22 décembre 2019
 
Two Door Cinema Club à Paris - 23 janvier 2020
 
Mika à Caen - 24 janvier 2020
 
Mika à Niort - 25 janvier 2020
1 Comment
  • Buyens Morgane
    Posted at 19:52h, 05 juillet Répondre

    la coiffure du batteur me tue j’avais pas remarquer sur le coup

Post A Comment