Glasvegas : “If”, l’EP du grand retour

Les Ecossais s’apprêtent à revenir avec un troisième opus. Avant d’en découdre avec, il y avait la mise en bouche, If.

 

glasvegas band 2013

 

Avant la sortie du troisième album Later… When the TV Turns to Static en septembre prochain, Glasvegas nous offre un délicieux avant-goût avec If, un court EP équilibré et composé de quatre morceaux.

 

Deux ans après la sortie du second album, Euphoric Heartbreak, la révélation rock de l’année 2008 nous revient enfin. Un troisième volet annoncé fin 2012 et qui tardait à venir. Après un single passé quasi inaperçu (I’d Rather Be Dead (Than Be With You) en mars dernier), c’est un EP qui vient marquer le retour de Glasvegas aux affaires.

 

Glasvegas If EP

 

Avec If, Glasvegas retrouve ce son de guitare grisant, une mélodie inhérente, une batterie efficace (avec le troisième batteur du groupe en cinq ans, une femme, Jonna Löfgren). Le premier morceau If, rappelle justement Geraldine dans cette habile gestion des rythmes et la voix omniprésente d’Allan épaulé par une guitare au firmament. Le morceau nous parle d’optimisme, de l’invisible que l’on rate en s’attachant à rester dans les méandres d’un acte négatif. Un titre spirituel, autant dans le texte que la musique aérienne, suivi de Press <PLAY>, morceau de piano et de percus minimalistes laissant à James Allan de sublimer la mélodie par une voix crépusculaire.

 

Un piano également parfaitement subjugué par James Allan et son Finished Sympathy. Le morceau, planant à souhait, saupoudré de chœurs tout droit sorti d’un album pop de Chris de Burgh. Mais le coup de cœur vient de The Words That Maketh Murder, véritable petit bijou d’équilibre entre un voix, la basse, un brin de synthé et une batterie dans une rythmique académique. Le titre rend hommage à PJ Harvey avant l’enivrement rock finale et jubilatoire.

Bonne nouvelle pour ceux qui auraient apprécié If, deux morceaux (If et Finished Sympathy) de cet EP seront à retrouver sur l’album le 2 septembre prochain. Avec le nouveau morceau révélé, Later…When The TV Turns To Static, on en trépigne déjà d’impatience.

 

LA NOTE  : 8 / 10 

 

 

 

Glasvegas en tournée :

 

–       Le 5 décembre, Paris, Point Ephémère

–       Le 6 décembre, Louvain, Het Depot

No Comments

Post A Comment