MaMA Festival 2013 : Demandez le programme !

L’été est terminé mais les festivals n’ont pas dit leurs derniers mots. A vos agendas, le MaMA Festival va ouvrir ses portes les 16, 17 et 18 octobre 2013.

 

MaMA Festival 2013

 

Avant que le Pitchfork ou Les Inrocks ne fassent trembler les murs de hauts lieux culturels de Paris, c’est le MaMA Event qui lance la bataille. Plus discret mais tout aussi important, le MaMA est à la fois un festival de musique et une convention qui réunit les professionnels autour de rencontres, conférences et ateliers. Une vingtaine de lieux du 18e arrondissement de Paris accueilleront ces événements.

 


Teaser MaMA 2013 par MaMA_Event

Sound of Britain est parti à la recherche des artistes UK qu’il ne faudra pas manquer parmi les nombreux talents invités cette année par le MaMa. Tout commencera mercredi 16 octobre aux Trois Baudets. Pendant que Moriarty ouvrira le bal à La Cigale, le jeune et talentueux George Barnett, 19 ans seulement, lancera une soirée qui affiche déjà complet aux Trois Baudets. Le songwriter, enfant des internets, est un multi-instrumentiste qu’il faudra découvrir d’urgence, puisqu’il s’agit de son premier concert français.

 

 

Le lendemain, jeudi 17 octobre. On filera au Pigalle Country Club pour John Smith, guitariste à la voix magnifique dont le troisième album est sorti cette année. Au Divan du Monde, à 19h, rendez-vous est donné avec Nick Mulvey. Le chanteur folk, soutenu par Lianne La Havas et désormais signé chez Communion Records, ouvrira une soirée où il ne faudra pas manquer également Owlle. A la Boule Noire, la nuit tombée aux alentours de 22h, la bombe beatbox-rock Heymoonshaker, découverte ici-même, clotûrera la soirée.

 

 

Ultime jour de festival, et c’est Archive qui refermera les portes du MaMA avec un concert très attendu à La Cigale. Au Divan du Monde, les amoureux de musiques exotiques à la croisée des sons modernes auront de quoi bouger avec l’enfant tamoul Susheela Raman. Elle sera sur scène aux alentours de 22h. Au Backstage by the mill at O’Sullivans, joueront The Family Rain, découvert en première partie de Willy Moon. C’est prévu pour 20h alors qu’une heure plus tard au Bus Palladium, Stubborn Heart lâchera sa soul électronique. Mais avant tout cela, la soirée s’ouvrira avec la fantasque Phildel, chanteuse aux mélodies étonnantes et voyageuses (Le Dandy, 18h45).

 

 

Toute la programmation et grille horaire sur le site officiel du MaMA.

Concerts Archive
Complet
Archive à Angers - 12 novembre 2019
 
Archive à Cenon - 13 novembre 2019
Disponible
Archive à Perpignan - 16 novembre 2019
 
Archive à Marseille - 17 novembre 2019
 
Archive à Villeurbanne - 18 novembre 2019
 
Archive à Grenoble - 19 novembre 2019
 
Archive à Angoulême - 21 novembre 2019
 
Archive à Reims - 23 novembre 2019
 
Archive à Nancy - 24 novembre 2019
No Comments

Post A Comment