[PHOTOS] Eugene McGuinness à Nantes, bien plus qu’une 1e partie

Cheveux gominés, look 50’s impeccable mais pas rétro, c’est à Nantes que nous avons retrouvé Eugene McGuinness pour un live-support à Miles Kane.

 

PP1020490

 

Ce mardi 29 octobre, Eugene Mc Guinness de retour au Stéréolux de Nantes, et cette fois-ci dans la cours des grands, la salle Maxi. Il avait joué dans la salle Micro le 1e février dernier. 20h passées, j’entre dans la pré-fosse avec mes collègues photographes. McGuinness et ses musiciens entrent bientôt en scène et les minettes du premier rang semblent ravies !

 

PP1020510

 

PP1020508

 

PP1020516

 

 6

 

7

 

PP1020488

 

PP1020489

 Avec un son très rock’n’roll, McGuinness nous livre une courte mais efficace setlist où il a ajouté quelques nouveaux titres que le public apprécie.

Eugene bouge bien sur scène, on sent sa présence. L’ayant vu il y a quelques mois, je peux vous assurer qu’il est de plus en plus à l’aise dans son rôle de leader et semble y prendre plaisir. Ce qui se ressent dans son jeu, sa voix et bien évidemment cela se transmet au public qui commence à se trémousser tranquillement.

PP1020518

 

PP1020522

 

PP1020556

PP1020534
Dans le public, j’ai pu surprendre quelques conversations qui revenaient souvent au même. “Mais qui est cette première partie ? C’est vachement bien.”
Oui en effet, c’est ‘vachement’ bien. Eugene McGuinness nous à montrer ce soir qu’il est bien plus qu’une simple première partie mais un artiste à part entière.

En septembre 2012, il confiait à Rock&Folk “je ne veux pas jouer devant trois pelés qui fument leur clope”. Pari tenu un an plus tard ! Il n’est plus “le guitariste de Miles Kane”, beaucoup on même oublié ce détail, mais  “Eugene McGuinness”. Un très bon signe pour le jeune britannique !

 

No Comments

Post A Comment