[London live] TOY en concert gratuit dans un magasin

Après Eugene McGuinness dans un bus, nous avons eu l’occasion de voir TOY jouer dans un magasin ! Londres est définitivement toujours pleine de surprises !
Pour célébrer la saison des festivals qui débute en ce moment même avec le Field Day, le magasin Topman (mode masculine) organisait depuis le milieu de la semaine son propre festival : le Festival 214.

P1030865 - Copie

 

 

Le Festival 214 se déroulait au second étage de Topman sur Oxford street à Londres. Durant les après-midis du mercredi 4 à samedi 7 juin se sont succédé plusieurs DJ et plusieurs groupes dont Only Real, Telegram, Bipolar Sunshine et TOY.

Si vous voulez avoir une idée de ce qu’est l’enfer, venez un samedi après-midi sur Oxford street, et plus précisément au carrefour d’Oxford Circus ! Mais n’ayant pas peur de braver la foule, nous nous sommes rendus un peu avant 17h30 dans le magasin Topshop. Non pas pour nous offrir l’immonde dernière robe fluo “hippie” à la mode dans la capitale britannique mais… pour assister à un concert !

Au département messieurs, entre les chemises et les nœuds pap’, était installé une scène sous un petit chapiteau. L’espace public était aménagé d’un tapis vert, couleur pelouse pour rappeler l’esprit festival, et de petits poufs en osier pour s’asseoir. On attendait les margaritas mais elles ne sont jamais venues !

 

P1030870 - Copie

P1030869 - Copie

 

Les cinq membres de TOY montent sur scène 20 min avant le début du show en lui-même pour effectuer les balances de dernières minutes. Les badauds jettent un oeil incrédule à la scène, certains s’arrêtent, beaucoup passent leur chemin.

Une vingtaine de personne est là lorsque le concert débute à 18h tapante. Alors oui concert gratuit, et oui dans un magasin mais non les TOY n’ont pas pris cela à la légère pour autant. Alors même si Tom ne semblait pas particulièrement heureux d’être là, ils nous ont tous les cinq offert 40 min d’intense shoegazing.
Avec un son et une énergie à la croisée des chemins du psychédélisme, du rock garage et du Kautrock, TOY est en passe de devenir les meilleurs de leur genre de leur génération.

Ils ont, sans surprise, clôturé leur show par Join The Dots. Nous n’avons malheureusement pas pu les remercier à la fin de leur très bonne performance. Ils se sont sauvés bien vite comme des petits lapins ! Mais nous les excusons car jouer dans ce genre d’environnement ne doit vraiment pas être évidant. Well done!

 

No Comments

Post A Comment