Review : The Darkness – Last Of Our Kind

Déjà 15 ans d’existence pour le groupe et pourtant seulement 4 albums studios… Un carrière ponctuée de hauts (très hauts), de bas, de désenchantements, d’une séparation et pourtant, les revoilà ! Plus mature et plus évolué, The Darkness signe son grand retour sur le devant de la scène et nous prouve une fois de plus que grâce à eux, le Glam’ Rock n’est pas mort.

L’album s’ouvre sur Barbarian, premier single de Last Of Our Kind, qui nous avait scotché il y a quelques semaines déjà. Des guitares surpuissantes et une voix angélique nous emmenant flirter dans les hautes sphères du Hard Rock. Un savoureux mélange entre le Glam’ et le Hard Rock, un peu comme si The Darkness avait su créer un nouveau style, à mi-chemin entre Queen et ACDC.

Les titres s’enchainent sans ne jamais perdre de leur intensité. Tel un véritable OVNI, Last Of Our Kind nous donne l’impression d’avoir été enregistré par un groupe de Glam Rock des 80’s. Un groupe visionnaire qui aurait su mettre de côté tous les petits défauts de l’époque, pour ne garder que la perfection et la puissance de ce style dont The Darkness semblent être un des rares survivants.

Écouter Last of Our Kind, c’est s’immerger totalement dans un Glam’Rock 80’s remis au gout du jour. Impossible de ne pas reconnaitre l’influence de Queen avec son côté arrogant et sophistiqué, mais aussi de Def Leppard et leur album Hysteria voir Bon Jovi et ses ballades rock savoureusement romantiques.

Si Barbarian peut être considéré comme le titre phare de cet album, celui qui intrigue et qui donne envie de se pencher un peu plus sur cette prise de maturité radicale du groupe, deux autres chansons sortent indéniablement du lot : Mighty Wings pour les envolées lyriques absolument exceptionnelles de Justin Hawkins et Roaring Waters pour les riffs enivrants et hypnotisants de Dan Hawkins.

Un petite extravagance de plus, l’album se termine sur Conquerors, une ballade rock puissante nous renvoyant 40 ans en arrière en nous rappelant les grands standards rock de l’époque.

Last Of Our Kind ne nous laisse absolument aucune seconde de répit, les titres s’enchainent sans jamais dévier de leur route. Ce genre d’album qui ne fait aucun compromis et nous donne une seule envie : le découvrir rapidement en live.

Tracklist :

1. Barbarian

2. Open Fire

3. Last Of Our Kind

4. Roaring waters

5. Wheels of The Machine

6. Mighty Wings

7. Mudslide

8. Sarah O’Sarah

9. Hammer & Tongs

10. Conquerors

NOTE : 9/10

Concerts liés à cet article
 
Queen à Louvain-la-Neuve - 18 janvier 2020
Disponible
The Darkness à Strasbourg - 25 janvier 2020
 
The Darkness à Paris - 26 janvier 2020
Disponible
The Darkness à Mérignac - 27 janvier 2020
Disponible
The Darkness à Lyon - 3 février 2020
 
Queen à Paris - 26 mai 2020
 
Queen à Merksem - 27 mai 2020
Disponible
Queen à Zurich - 28 juin 2020
No Comments

Post A Comment