La Découverte du Dimanche : KLOE

Entre Ellie Goulding, FKA twigs et Shura, se trouve KLOE, 19 ans. Venue de Glasgow, la jeune chanteuse écossaise compte déjà trois singles à son actif.

 

La pop féminine anglaise a encore de belles heures devant elle. Porté à l’internationale par des Rita Ora ou Ellie Goulding, le genre ne cesse d’enfanter à tout bout de champs. Dernier ovni arrivé jusqu’à nos oreilles, KLOE a tout juste 19 piges mais déjà trois singles aussi puissants qu’efficaces.

Décembre 2014, la jeune femme se lance avec un premier single intitulé Grip. Une voix cristalline, une intimité dévoilée et des mélodies aériennes. KLOE parle à ses consoeurs mais pas que. “Je l’ai écrite pendant l’été et c’est probablement la chanson la plus personnelle depuis le début”, lâche la jeune femme comme si son auditoire avait en tête d’autres titres préalablement écoutés. Mais non, Grip est un premier single et KLOE ne tardera pas à avoir une forme de hype l’entourer, avec un succès certain à la clé.

 

 

L’Ecossaise embraye alors avec Feel. L’ambiance est à la croisée entre du Kavinsky et un beats hip-hop tout droit venu de l’east coast, avec toujours cette dimension aérienne renforcée par la voix sensuelle de KLOE et doublée de chœurs discrets. Columbia, maison de Florence Welch ou de Charli XCX, n’hésitera pas une seconde et l’attire dans ses filets. Voilà que l’indépendante KLOE s’ouvre un horizon des plus radieux.

 

 

A la fin de l’année, un an après son premier single, elle sort Touch, son troisième essai. Single-phare d’un EP intitulé Teenage Craze (sortie prévue le 5 février), ce morceau est aussi personnel que le premier. KLOE y raconte sa relation amoureuse, aussi intense que destructrice, avec un homme plus âgé qu’elle. Le texte explore en filigrane le passage à l’âge adulte, avec une forme de nostalgie pour l’adolescence et son innocence inhérente. Le refrain est foutrement efficace, la rythmique déjà vue mais parfaitement mariée à une voix adéquate.

 

 

Aux côtés des Frances et Izzy Bizu qui ont récemment explosé aux yeux du grand public, KLOE ne devrait pas tarder à provoquer quelques jolies étincelles hors des frontières britanniques. Bon à vrai dire, on ne demande que ça. Plaisir coupable assumé.

 

Liens : TwitterSoundcloundFacebook

 

No Comments

Post A Comment