David Bowie : Mort de son batteur Dennis Davis

Le batteur new-yorkais avait participé à 7 albums de l’artiste anglais disparu en janvier dernier.

 

Le monde de la musique a perdu un sacré musicien en la personne de Dennis Davis. Emporté par le cancer ce 6 avril, comme son illustre ami et partenaire de scène comme de studio, Davis avait pris à sept albums de Bowie, Young Americans, Station to Station, Low, “Heroes”, Lodger, Stage et Scary Monsters (And Super Creeps)Il avait également collaboré avec Stevie Wonder, Iggy Pop ou encore Roy Ayers.

Tony Visconti, producteur de David Bowie, a publié un hommage en l’honneur du batteur américain. “Il a été l’un des batteurs les plus créatifs avec qui j’ai travaillé. Il est arrivé dans la vie de David Bowie alors que nous enregistrions des morceaux supplémentaires pour Young Americans, et il est resté avec nous jusqu’à Scary Monsters et même après [notamment une tournée, le Reality Tour en 2003, NDLR]. C’était un batteur jazz discipliné qui se lâchait dans le rock avec une sensibilité jazz, écrit-il en saluant également l’humour de cet ex-membre de US Air Force. Il n’y aura jamais un autre batteur, être humain et ami comme Dennis, un homme magique.”

 

No Comments

Post A Comment