Mort de Rick Parfitt, iconique guitariste de Status Quo

La faucheuse continue de frapper en 2016 avec la disparition d’un roi de la gratte qui se préparait à se lancer enfin en solo…

 

Auteur de titres fameux de Status Quo (notamment Whatever You Want, Again and Again et Rain), Rick Parfitt est mort à l’âge de 68 ans. Dans un communiqué diffusé le jour-même par sa famille et Simon Porter, manager du groupe dont il était membre depuis 1967, il est expliqué que Parfitt a été victime d’une “grave infection”, deux jours à peine après être entré à l’hôpital pour soigner une blessure.

“Nous sommes dévastés d’annoncer que le guitariste de Status Quo Rick Parfitt est décédé à l’heure du déjeuner aujourd’hui, peut-on lire dans le communiqué. Il est mort à l’hôpital à Marbella (Espagne) des suites d’une grave infection, après y être entré jeudi [22 décembre] suite à des complications entrainées par une blessure à l’épaule survenue après une chute. […] Il laisse un grand vide pour sa famille, ses amis et les membres du groupe, ainsi que l’équipe technique, le management et l’ensemble des fans à travers le monde qu’il a gagné après 50 ans de carrière chez Status Quo. Rick laisse derrière lui sa femme Lindsay, leurs jumeaux Tommy et Lily et ses enfants Rick Jr. et Harry. Aucun autre commentaire ne sera communiqué et la famille de Rick, ainsi que le groupe, souhaiteraient que leur intimité soit respectée en cette période difficile.”

Je n’étais pas prêt 

Francis Rossi, chanteur du groupe et ami de toujours de Rick Parfitt, a également publié un message bouleversant sur la page Facebook officielle de Status Quo : « Je n’étais pas prêt. Rick Parfitt a fait partie de mon histoire pendant 50 ans. C’est sans doute la plus longue relation de ma vie. C’était aussi la plus satisfaisante, frustrante, créative et fluide. Depuis les premiers jours, nous avons travaillé ensemble pour créer le son du Quo, ainsi que l’imagerie et les tubes. Nous avons passé des années sur la route, sur scène et en studio, rarement loin l’un de l’autre, en développant notre musique.”

Nous étions une équipe, un duo, deux partenaires, tout en étant deux personnes différentes, supportant la pression de vieillir, de tourner constamment, de gérer le succès et de garder la flamme intacte, de plusieurs manières différentes, écrit le rockeur et frontman. Il a développé son propre son, son propre style, inspirant ainsi une génération de musiciens. Rick était l’archétype de la rock star, un des originaux. Il n’a jamais perdu sa joie, ni sa malicieuse tendance de vivre la vie à grande vitesse, à fond, avec de grands risques. Sa vie n’était jamais ennuyeuse, il allait plus fort, plus vite que le reste du groupe. Il y a eu plusieurs accidents en chemin, des fois où il s’est mis en grand danger et pourtant, le perdre est quand même un choc. Même dans une année qui nous a pris certains des meilleurs d’entre nous, dont George Michael maintenant, Rick Parfitt se démarque. Je n’étais pas prêt.”

 

 

A noter que Status Quo devait se produire au Zénith de Paris – La Villette dimanche 4 décembre. Mais le concert avait été reporté en raison d’une pharyngite du leader Francis Rossi, et reprogrammé le mardi 2 mai 2017 à la Salle Pleyel.

1 Comment

Post A Comment