Loyle Carner – Yesterday’s Gone

Le rappeur british Loyle Carner sort son premier album Yesterday’s Gone, un premier effort touchant, intimiste et empli d’amour. 

Le bijou du hip hop venu tout droit du sud de Londres nous a laissé sur notre faim avec ses singles, notamment Florence ou encore The Isle of Arran (vous pouvez regarder le clip juste ici ou en dessous).

Des sujets divers sont abordés dans l’album, comme la drogue dans Stars & Shards, l’écriture de ses morceaux dans Ain’t Nothing Changed mais encore les jeunes pères de The Isle of Arran.

 

Loyle Carner, aime parler de tout. Il aime parler de tout mais surtout de sa famille et ses amis. Cet amour pour son entourage, on le retrouve aussi dans son album. Il aborde ce sujet avec Damselfly, un morceau qui raconte comment, après la mort de son beau-père, il a retrouvé la capacité d’aimer en rencontrant une fille. Ce featuring avec Tom Misch offre un rythme dansant, un paysage ensoleillé. On risque de le réécouter ce printemps !

Florence, qu’on connait déjà, parle de la petite sœur qu’il n’a jamais eue. En parlant de ce morceau dans une interview il dit qu’il a toujours voulu une petite sœur et que la musique parle d’elle-même. Ses amis sont aussi évoqués dans ses chansons notamment dans Mrs C, une chanson dans laquelle il met à l’honneur son amie Eliza, touchée par le cancer.

La chanson la plus importante de l’album reste sûrement la dernière, Sun Of Jean, non pas parce qu’elle dure 8 minutes mais parce qu’elle est une création très touchante. Tout d’abord, Loyle rappe sur un morceau remixé joué par son beau-père, tiré d’un album que ce dernier n’a jamais publié. Juste après, on entend sa mère parler de son défunt mari, accompagnée d’un de ses morceaux au piano. Pour clôturer la chanson mais aussi l’album, Loyle a ajouté Yesterday’s Gone, titre de son album et d’une chanson de son beau-père. On peut dire que cet album très personnel est un réel hommage à ses proches.

Tout au long de l’écoute, on découvre un Loyle sensible et aimant qui accorde beaucoup d’importance à son entourage et à la manière dont il représente cet amour. Un album touchant qui nous fait apprendre plus sur cet artiste qui sera en concert le 25 février au Badaboum.

Tracklisting :

 1.The Isle Of Arran

2. Mean It In The Morning

3. Damselfly (FT Tom Misch)

4. Ain’t Nothing Changed

5. Swear

 6. Florence (FT Kwes)

7. The Seamstress (Tooting Masala)

8. Stars & Shards

9. No Worries (FT. Rebel Kleff & Jhest)

10. Rebel 101, 11. No CD (FT. Rebel Kleff)

12. Mrs C

13. Sun Of Jean (FT. Mum and Dad)

 

Concerts Loyle Carner
 
Loyle Carner à Tourcoing - 30 novembre 2019
 
Loyle Carner à Paris - 15 décembre 2019
No Comments

Post A Comment