Bear’s Den, magique et magistral à Anvers

Le groupe Bear’s Den était de passage en cette fin de tournée au Trix d’Anvers. Entre son folk et son rock, on vous raconte cette magnifique soirée.

 

Pour ouvrir la soirée, les membres du groupe ne se sont pas contentés de une mais de deux premières parties. On retrouve le groupe Banfi tout d’abord. La recette classique du bon groupe, un guitariste, un bassiste et un batteur. Il n’en faut pas plus au trio, originaire de Londres, pour prendre possession de la scène et envoyer leurs musiques, aux sonorités qui font penser par moments à des groupes comme Two Door Cinema Club. Devant un public peu nombreux alors, le groupe ne démérite pas, et montre que malgré son jeune âge, puisque formé en 2015, la scène ne leur fait pas peur.

 

 

La soirée se poursuit avec un jeune anglais dont on vous avez parlé lors d’un “qui es-tu ?”, Seramic. Brisant le style avec le groupe précédent, accompagné par un claviériste et bassiste à ses heures perdues, batteur, mais également une choriste, Seramic nous offre un set plus funky et électro, d’où l’utilisation assez importante des synthés. La choriste rajoute de  plus un côté Soul à la chose, donnant un résultat inattendu au vue de la tête d’affiche de la soirée, mais pour le moins original, et réussi. Profitant d’une joie de se produire, et d’un dynamisme assez sympathique, le londonien ravi le public, toujours plus nombreux.

 

 

Car c’est une salle complète qui attend la formation londonienne. En effet, si leur succès reste relatif en France, le groupe commence à avoir de plus en plus de notoriété en Belgique, au point d’envisager des concerts en Arena. Bear’s Den fait son entrée sur le titre éponyme de leur dernier album, Red Earth & Pouring Rain. A l’instar de Mumford and Sons, ce nouvel LP abandonne le son folk que l’on attribuait jusqu’alors au groupe, pour des musiques plus rock, la preuve en est dès ce début de concert. Mais naturellement, la formation revient a leurs classiques, avec Elysium, ou ce Isaac, véritable coup de coeur de leur album Islands, qui transcende la salle, et donne ce côté intime au concert que l’on attendait. Magdalene enfonce le clou. Berlin, dernier né du groupe arrive, se rapprochant du son originel, réveille un peu la salle, qui est jusqu’alors restée sage, bon enfant, profitant du son délicat du concert. “I have some bad news” clame Andrew Davie, chanteur à la voix au combien envoutante. “It will be our last song” nous dit-il, le sourire en coin. Above the clouds of Pompeii retentit, le titre phare du groupe, avant que celui ci ne quitte la scène. Pour le rappel bien entendu.

 

 

 

Orchestré par Dew on the Vine, il est suivi par une reprise de Bryan Adams, Heaven. Et pas n’importe quelle reprise non. Guitares et banjo à la main, les 3 membres de Bear’s Den descendent au milieu de la fosse, pour 3 minutes on ne peut plus intimes, sans micro, naturels, avec un refrain repris par le public. D’ailleurs, le groupe en a fait un live Facebook, au cas ou vous voudriez revivre ce moment magique. Prenant. Inédit. Le temps de remonter sur scène pour conclure cet set impeccable au son de Agape, qui nous montre que le groupe détient également une certaine puissance par ailleurs.

 

 

C’est avec le sourire aux lèvres que l’on quitte la salle. Bear’s Den, avant tout, c’est une bande de potes qui font de la musique ensembles. De la belle musique. De la bonne musique. Aller, si vraiment on devait vraiment reprocher une seule chose au concert (mais c’est vraiment pour faire le pointilleux), c’est l’absence de deux titres, Sophie, un des premiers titres du groupe, ainsi que notre coup de coeur de Red Earth & Pouring Rain, Broken Paroble. Mais c’est vraiment pour titiller. Pour conclure, messieurs, merci.

 

Setlist :

Red Earth & Pouring Rain

Emeralds

Elysium

Greenwoods Betlehem

Stubborn Beast

Isaac

Magdalene

The Love we Stole

Berlin

New Jerusalem

Gabriel

When you break

Auld Wives

Above the clouds of Pompeii

Dew on the Vine

Heaven (Cover de Bryan Adams)

Agape

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

No Comments

Post A Comment