On a été voir Bad Nerves, Heavy Lungs et Human Pet dans un pub à Londres

Nous nous sommes rendus dans le pub The Old Blue Last dans le quartier londonien de Shoreditch pour découvrir les groupes de demain, et nous n’avons pas été déçus.

Samedi 14 avril à Londres, il est environ 21 heures et votre correspondante Soundofbrit se dirige vers le pub The Old Blue Last dans le quartier à la mode de Shoreditch. Un peu désorientée – mon avion a atterri à Heathrow il y a à peine deux heures – mais enthousiaste, je me laisse guider par une amie qui habite sur place à travers les rues grouillantes de fêtards. Le concert auquel nous nous rendons est une soirée mensuelle nommée Antidotes, où des groupes indépendants ont la possibilité de jouer dans l’espace live de The Old Blue Last. D’ailleurs, l’entrée est gratuite !

Ce soir, trois groupes sont au programme: les locaux Human Pet, les turbulents Heavy Lungs de Bristol, et notre découverte Bad Nerves dont nous vous parlions il y a quelques mois. C’est l’occasion rêvée de voir comment ces derniers se débrouillent en live, en plus de vous faire découvrir les deux autres groupes qui n’étaient pas en reste.

Lorsque nous entrons dans le pub, de la musique plutôt hip-hop et r’n’b est jouée au rez-de-chaussée. Nous montons à l’étage pour accéder au petit espace live, où le trio Human Pet est déjà en train de jouer. L’ambiance est alors radicalement différente: rythmique et basse saccadées, guitare post-punk et expérimentale, voix hantées, et les premiers rangs remplis de jeunes en train de pogoter et de danser. Il fait chaud, le son est très, très fort, et nous ajoutons nos vestes au tas de blousons en cuir qui traînent sur une table avant de nous mêler au public. Ce dernier est d’ailleurs plutôt varié: il y a majoritairement des jeunes mais on voit aussi quelques vétérans, autant de filles que de garçons, certains au look skateur, d’autres plutôt rock, d’autres encore vêtus… de complets très élégants ! C’est aussi cela Londres.

Human Pet à The Old Blue Last, 14.04.2018

Force est de constater, les Human Pet ont de l’énergie à revendre. L’acoustique de la salle n’est pas excellente, mais le groupe prend du plaisir durant son set et le public semble apprécier. Le chanteur-guitariste Omar et le bassiste Ian se partagent le micro, tandis que le batteur David – originaire de Prague – martèle la batterie comme un fou. Autant dire que votre correspondante Soundofbrit gardera un œil sur ce trio sympathique au potentiel explosif. Écoutez donc leur dernier single Linda Pinky :

 

Heavy Lungs à The Old Blue Last, 14.04.2018

Après une (très) courte pause, c’est au tour des Heavy Lungs de jouer. Dans le genre post-punk déchaîné, on ne peut pas faire mieux. Regardant le public droit dans les yeux, le chanteur Danny danse et hurle dans son micro tandis que la guitare et la basse vrombissent derrière lui. Quant au batteur George, il a décidé de se mettre à l’aise en slip ! Ne vous méprenez pas cependant, ils ne sont pas venus pour rigoler- le quatuor envoie du très lourd. Certains de leurs amis et leurs fans de Bristol se sont d’ailleurs déplacés jusqu’à Londres exprès pour les encourager ! Jugez-en par vous-même:

Profitant de la pause pour aller prendre l’air, je tombe sur Jon, le bassiste des Bad Nerves, dans les escaliers. Je lui demande dans combien de temps est-ce qu’ils vont jouer (pour savoir si cette fois j’aurai le temps de faire la queue pour aller chercher une bière !). “Dans 15 minutes”, me répond-il. “Mais attend… C’est toi qui a écrit sur nous sur twitter non ? Qui voulait nous interviewer ?” Oi !

Bad Nerves à The Old Blue Last, 14.04.2018

C’est alors aux garçons de l’est de Londres de clôturer la soirée. Autant dire qu’un concert de Bad Nerves, c’est une expérience interactive. Alignés sur scène tels les petit-enfants des Ramones, les chansons s’enchaînent les unes après les autres tandis que le chanteur Bobby se tient le plus près possible du public, chantant littéralement à quelques centimètres de nos visages et se baladant de tous les côtés de la scène. Enfin, pendant la dernière chanson de leur court set Dreaming, il descendra carrément dans la fosse sous les encouragements du public. Le groupe comme les spectateurs se sont alors déchaînés, ce qui était très sympa à voir- En 2018, Londres fourmille encore et toujours de bons groupes de rock.

Si vous avez aimé ces groupes, n’hésitez pas à les suivre :

https://www.facebook.com/humanpet/

https://www.facebook.com/heavylungsband/

https://www.facebook.com/badnerves/

No Comments

Post A Comment