Otzeki – Binary Childhood

Entre sonorités organiques, indie pop et électro, le premier effort d’Otzeki vaut le détour. Après deux EPs, le groupe anglais formé de deux cousins, Joel Roberts et Mike Sharp, affirment et confirment leur place singulière dans le paysage musical britannique avec Binary Childhood.

Binary Childhood est né le 13 avril 2018, un beau bébé de 12 titres pour 46 minutes. Ses sonorités vaporeuses et organiques se déploient surtout dans des titres d’un format classique, entre trois et quatre minutes, à l’exception du cœur de l’album, True Love, qui s’étale agréablement sur 8 minutes.

L’album s’ouvre sur All the Animals, une introduction douce ou une guitare accompagne la voix haut perchée de Mike Sharp, laissant transparaître une touchante fragilité. Arrive ensuite Pay The Tax, single de l’album, ou des paroles à la portée politique se mêlent à un rythme entêtant et organique caractérisant les productions musicales du duo. Ce rythme se retrouve également dans le solaire Already Dead (en contraste avec ses paroles froides et un poil menaçantes), ou dans les dansants Foreign Love et Angry Fix.

On retrouve des sonorités intrigantes dans True Love, la 4ème piste. Ces sonorités se mêlent à une ligne de guitare entêtante, dans un dialogue envoutant et singulier. Vient ensuite Nobody Like You, morceau nocturne aux instruments plus traditionnels. Sun is Rising reprend les éléments de cette formule dans une ambiance dystopique, avec des paroles prodiguant un message d’espoir dans un climat politique complexe. Un des titres les plus intrigants de l’album est Walk On, ballade musicale semblant nous faire voyager des bancs d’un monastère vers une planète inconnue dans une course effrénée. C’est le titre Strife qui assure la clôture de l’album, avec des effets de distorsions pouvant évoquer une marée rythmique.

 


Tracklisting:
All The Animals
Pay The Tax
Already Dead
True Love
Nobody Like You
Are You For Real?
Sun Is Rising
Foreign Love
Angry Fix
Walk On
Ships Are Coming In
Strife

Titres favoris : True Love, Angry Fix, Walk On
Note : 8/10

Concerts Otzeki
 
Otzeki à Angers - 4 octobre 2018
No Comments

Post A Comment