Trash Boat de retour sur la scène du Backstage

Un lineup entre pop/punk et hardcore avec trois groupes plus talentueux les uns que les autres : Trash Boat n’est pas venu pour plaisanter.

Le premier groupe à fouler la scène du Backstage By The Mill ce soir-là était Atlas For Home, groupe de rock français, assez présent sur les petites scènes parisiennes mais que nous n’avons pas eu la chance de découvrir de par un manque de temps. La salle est loin d’être remplie mais ce n’est pas pour autant que l’ambiance n’est pas bonne. On retrouve l’atmosphère chaleureuse et familiale du punk en petites salles pour notre plus grand bonheur.

Le premier groupe étranger, et américain qui plus est, a se présenter devant le public parisien s’appelle Can’t Swim. 5 personnes multifonctionnelles qui savent à peu près tout faire et qui fonctionnent dans une cohésion des plus parfaites. Entre instruments traditionnels et autres tambourins et shakers, ils nous offrent un set complet, démontrant de l’étendue de leurs talents. Notons aussi la présence d’une femme dans le groupe, à la batterie, chose qui se fait rare dans le monde de la musique actuelle mais qui ne devrait pas être un cas particulier. Shoutout à Andrea pour son talent démentiel et la représentation de la gente féminine dans ce monde majoritairement masculin.

 

Second band, un des plus attendus de cette soirée : Broadside. Les 5 garçons étaient pour la première fois dans la capitale et plus qu’heureux d’enfin tourner en Europe. Balançant entre leurs deux albums, ils installent une vibe “feel good” plus qu’agréable, entre pop et screamo par moment. Des textes inspirés presque poétiques, une présence assumée sur scène et des performances vocales à couper le souffle, Broadside ont vraiment su enchanter leur audience.

Avec une foule surchauffée et surexcitée, c’est au tour de Trash Boat de boucler la soirée en beauté. Ils sont enfin de retour dans la capitale après avoir open pour The Wonder Years en Février 2017 dans cette même salle. Le groupe fait une entrée flamboyante sur la scène du Backstage et enchaîne directement sur une de leurs chansons les plus connues, Tring Quarry, pour continuer sur la majorité de leur album Nothing I Write You Can Change What You’ve Been Through, ainsi que quelques éléments de leurs anciens EPs et le tout premier extrait de leur prochain album, Crown Shyness, prévu pour Juillet. Leur set était plein d’énergie, très communicatif et donnait envie de lancer des moshpits en masse. Une très bonne soirée en bonne compagnie !

Vous les avez manqué ? C’est votre jour de chance, ils reviennent avec As It Is le 23 Novembre 2018 à La Boule Noire ! On se donne rendez-vous là-bas ?

Setlist

Tring Quarry

How Selfish I Seem

Second Wind

Pangaea

Shade

Perspective

Boneless

Catharsis

Things We Leave Behind

The Guise Of A Mother

You Know, You Know, You Know

Brave Face

Eleven

Strangers

 

Concerts Trash Boat
 
Trash Boat à Paris - 23 novembre 2018
No Comments

Post A Comment