Interview : Two Door Cinema Club

A l’occasion de leur concert aux Solidays 2018, nous avons eu la chance de pouvoir parler quelques minutes avec Two Door Cinema Club. Nous avons pu évoquer leur retour sur scène, leur évolution et leur futur. Et on a eu quelques précieuses informations.

Vous venez de sortir votre premier EP pour son 10ème anniversaire. Vous êtes nostalgiques de cette époque ?

Alex : Non (rires). C’est notre manager qui nous a rappelé que cet EP avait 10 ans et ça paraissait être une bonne manière de le fêter. Il n’a jamais été sur le net, on n’avait publié que 500 copies.

Kevin : Il nous en reste 3 je crois.

Alex : Peu de personnes ont entendu cet EP et ceux qui l’ont entendu sont principalement à Belfast, en Irlande du Nord. Donc c’est cool d’avoir la possibilité aujourd’hui de le partager au monde entier.

Vous êtes revenus sur scène pour Gameshow après une longue pause. Comment s’est passé le retour sur scène ?

Kevin : C’était super ! On a fait pleins de concerts en Europe, puis beaucoup aux Etats Unis, en Amérique du Sud mais aussi en Asie. C’était une grande expérience de refaire une vraie tournée mondiale. Ca fait maintenant 9 mois qu’on a fini et on est de retour pour 12 dates cet été.

Two Door Cinema Club @ Solidays 2018

Vous êtes excités donc pour cette nouvelle tournée !

Alex : Ouais c’est génial. On a rejoué notre premier concert depuis octobre il y a 2 jours. C’était pas complètement au point (rires). Hier soir c’était super et je commence à sentir qu’on est prêts maintenant. Ca fait un moment qu’on a pas joué à Paris. Et c’est, pour plusieurs raisons, notre maison, ou une de nos maisons. On a commencé avec Kitsuné (label français,ndlr). On est vraiment proche de cette ville et c’est un vrai plaisir de revenir y jouer.

Il y a quelques rumeurs autour de votre prochain album… Vous pouvez nous en dire plus ?

Alex : Ca suit son cours ! On entre en studio le mois prochain.

Kevin : C’est la semaine prochaine en fait (rires)

Alex : Oui la semaine prochaine (rires).

Kevin : La semaine prochaine est aussi le mois prochain donc ça fonctionne !

Alex : Ce sera le début de la vraie période d’enregistrement. On ne sait pas encore vraiment comment ça va se passer. C’est excitant, on a un peu écrit. Mais nous ne savons pas vraiment ce qui va en sortir. On attend d’entrer en studio et on verra !

Certains parlent de collaborations avec d’autres artistes pour cet opus. Ce serait nouveau pour vous.

Alex : En fait, on l’a déjà fait sur le second album (The World Is Watching avec Valentina, ndlr). Mais pour celui ci, c’est en cours, rien n’est décidé pour le moment.

On vous avait rencontré pour Gameshow, c’est un super album mais différent des deux précédents. Pourquoi ?

Alex : Le temps ! C’est important de se rappeler qu’on a écrit notre premier album quand on avait 17/18 ans. Et on a tous presque 30 ans maintenant. On a beaucoup grandi, on a fait le tour du monde, notre esprit s’est ouvert. Les choses changent naturellement. On n’a pas consciemment tenter de faire quelque chose de différent mais c’est arrivé. Notre musique évolue comme nous.

Vous êtes devenu un grand groupe. Vous l’avez dit, vous faîtes le tour du monde… Qu’est ce qui vous fait encore rêver, vous donne envie de continuer ?

Kevin : Quand on a commencé, on voulait toujours suivre les grands groupes. On se disait : « On va être ce grand groupe, et jouer tel festival… ». Et quand tu commences à jouer dans des plus grosses salles, tu ne dis pas que tu as tout accompli. Pour nous, c’est simplement bien d’avoir ce style de vie où on peut faire de la musique, faire des concerts, se faire plaisir. On ne se fixe pas forcément des objectifs précis du genre : on doit absolument être tête d’affiche à Solidays etc. Si on ne le fait pas, on ne prendra pas forcément cela pour un échec.

Two Door Cinema Club @ Solidays 2018

Sam : Je pense que c’est agréable de sentir que tu progresses, tu deviens meilleur, tu fais des choses différentes plutôt que de stagner. Mais je pense qu’il est aussi important parfois de faire des pauses, important de ne pas vouloir toujours progresser mais aussi apprécier d’avoir du temps libre

En 2018, quels sont les groupes que vous écoutez, que vous aimez, qui vous influencent aussi peut être ?

Kevin : Quand on a commencé en tant que groupe, on avait des influences vraiment spécifiques. Et avec le temps, ça l’est moins, ça s’est élargi. Avec l’âge, les tournées, on a été exposé à plus de choses, à des genres différents. On n’écoute pas que des groupes avec 2 guitares, une basse et une batterie. On écoute du hip-hop, de la soul, de l’électro. Et tout cela nous influence.

Concerts Two Door Cinema Club
 
Two Door Cinema Club à Paris - 23 janvier 2020
No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.