La Découverte du Dimanche : Brooke Bentham

Protégée de Bill Ryder-Jones, Brooke Bentham nous vient de Londres et propose depuis quelques années des démos entre folk et shoegaze.

C’est en 2013, dit-elle, que Brooke Bentham a décidé de se lancer dans la musique. Il y a deux ans, la jeune chanteuse basée à Londres sort publiquement ses premiers morceaux, Oliver et I’ll See You in a While. Avec sa voix chaleureuse et ses douces mélodies, le son folk de Brooke Bentham est taillé pour habiller nos froides soirées d’hiver, sous un plaid. Elle change ensuite de registre avec Heavy and Ephemeral, un titre plus rythmé où son timbre faisant parfois penser à celui de Florence Welch se marie à merveille aux mélodies qui allient guitare et piano sur des sonorités indie et bluesy.


En 2017, elle sort un premier EP, The Room Swayed, sur lequel on retrouve Heavy and Ephemeral mais aussi I Need Your Body, où les influences folk (Brooke dit avoir été largement influencée par Bon Iver) flirtent avec une légère dose de shoegaze déjà croisé sur l’aérien Nowhere Near Sense.

Brooke Bentham va ensuite enchaîner sur un deuxième EP dans la même veine, doux, solaire, aérien, mélodieux : The Rapture. L’ouvrage composé 5 titres s’ouvre sur Have To Be Around You, une jolie petite merveille qui vaut le détour.

 

Très discrète, elle vient tout juste de dévoiler Out Of My Mind, un nouveau single produit par Bill Ryder-Jones qui débute par un riff nerveux et shoegaze annonciateur d’un virage. Brooke Bentham s’y dévoile sous un visage plus rock, au coeur de mélodies plus psychédéliques et assurément envoûtantes. Le morceau transpire d’une certaine colère, parle de ces relations ratées par manque de communication. S’il n’a pas grand-chose à voir avec les démos du début, cet excitant Out Of My Mind nous met face à un artiste aussi mystérieuse qu’insaisissable, qu’il faudra suivre de très près…

 

 

Concerts Bill Ryder-Jones
 
Bill Ryder-Jones à Paris - 19 novembre 2018
No Comments

Post A Comment