Young&dangerous

THE STRUTS – YOUNG AND DANGEROUS

The Struts, jeunes anglais au look glam rock, nous présentent leur deuxième album, YOUNG&DANGEROUS. Le quatuor aura donc attendu quatre ans pour sortir un nouvel album, fidèle à leur style mais reflétant leurs envies de grandeur.

The Struts, originaires de Derby, sont clairement passés de l’autre côté de l’Atlantique pour briller. Enchaînant les tournées en première partie des Rolling Stones ou bien Foo Fighters dernièrement, le quatuor part désormais conquérir les Etats-Unis en leur nom, et ça fonctionne ! Le groupe choisi ainsi les Etats-Unis pour présenter leur nouvel opus, YOUNG&DANGEROUS. Viendra par la suite une tournée au Royaume-Uni.

Quatre ans après la sortie de leur premier effort, Everybody Wants, The Struts présentent un album certes beaucoup plus produit, mais pas moins efficace. On retrouve donc chez YOUNG&DANGEROUS un ensemble d’hymnes pop rock. Le genre de titres qu’on peut retrouver facilement chantés à plein poumons par un public de stade. Cet ensemble de 13 morceaux commence fort avec Body Talks, premier single sorti en début d’année. Suivi de Primadonna Like Me, ce doublé met rapidement l’auditeur en conditions. Une panoplie de chansons amusantes, dansantes, aux rythmes à la fois rock et groovy, voire discos, composent cet album.

Le groupe prouve à quel point ils sont puissants dans le monde du rock et capables d’écrire des titres efficaces. Les refrains accrocheurs et la voix puissante de Luke Spiller constituent un album riche et captivant. Certes, la voix de Luke Spiller rappelle Queen, mais les titres pops tels que Bulletproof Baby et Who Am I ne font que confirmer cette influence si bien travaillée. Le rock énergique et jovial caractéristique de The Struts se retrouve également à merveille dans Tatler Magazine. Quant à In Love With a Camera, ici est évoqué un sujet plus que d’actualité : le monde narcissique des réseaux sociaux. Notons aussi Fire – Part 1 et Ashes – Part 2 comme étant plus proches de leur premier album. Un glam rock plus simple et moins extravagant, mais tout aussi explosif. Quelques faux pas persistent, notamment avec Do It So Well et People. Tout comme la version remix de Body Talks avec Ke$ha qui n’apporte pas grand chose de valorisant au morceau. Non pas que ces morceaux soient à jeter, mais ils ne sont clairement pas au niveau du reste de l’album.

YOUNG&DANGEROUS forme ainsi un album riche, joyeux et énergique. Ces quatre excellents artistes ont réussi à réinventer le glam rock et créer ainsi un album rock jouissif. Il est certain que cet effort assure un live extraordinaire pour The Struts.

Tracklisting :
Body Talks
Primadonna Like Me
In Love With A Camera
Bulletproof Baby
Who Am I?
People
Fire (Part 1)
Somebody New
Tatler Magazine
I Do It So Well
Freak Like You
Ashes (Part 2)
Body Talks (feat. Kesha)

Nos morceaux favoris : Bulletproof Baby,In Love With a Camera, Fire – Part 1

Note : 8/10

Concerts liés à cet article
 
Queen à Gand - 20 septembre 2019
 
Queen à Liège - 21 septembre 2019
 
Queen à Louvain-la-Neuve - 22 septembre 2019
 
Queen à Anvers - 25 septembre 2019
 
The Struts à Paris - 24 octobre 2019
No Comments

Post A Comment