Peter Hook insulte un jeune français handicapé en plein concert

Bassiste du groupe culte Joy Division puis de New Order jusqu’en 2007, Peter Hook est indéniablement un grand artiste. Mais humainement parlant, c’est autre chose semble-t-il.

Mardi 22 janvier 2019, Peter Hook jouait au Bikini à Toulouse avec son groupe The Light. Un concert que n’est pas prêt d’oublier Thomas Boissier, un jeune amoureux de rock et de métal, handicapé par ailleurs. Le soir du concert, il est au premier rang avec sa chérie lorsque Hook entame son premier titre puis pose un “regard sombre” sur le jeune homme. “Trois morceaux plus loin il m’a pointé du doigt et a dit à son bassiste de me traduire en français. Le bassiste était gêné, Peter Hook criait, le musicien a fini par me dire : Tu le gênes, il te demande de t’éloigner“, raconte-t-il au site de La Dépêche.

Mais l’iconique bassiste de Joy Division ne s’arrête pas là. “Tu as l’air de t’ennuyer, tu te touches la barbe et tu bailles, tu as une attitude de gamin, dégage du premier rang tu me fais chier“, lui aurait-il lâché, avant que Thomas ne lui montre ses béquilles. “Ce n’est pas une excuse” rétorque Hooky. Rock’n’roll peut-être peut-être mais pas cool, pas cool du tout. D’autant que la salle se moque. “J’ai entendu des gens rire et applaudir, je me suis senti humilié devant un millier de personnes“, poursuit-il.

Je suis malvoyant de naissance et je sors d’un cancer diagnostiqué il y a sept mois qui m’a valu des chimiothérapies et une amputation du pied, alors comme je fais beaucoup de rééducation en ce moment pour apprendre à marcher avec ma prothèse… c’est pour ça que ce soir-là j’étais très fatigué“, explique Thomas Boissier, qui a contacté Le Bikini et raconté sa mésaventure sur les réseaux sociaux. Il n’exclut pas non plus de porter plainte.

Contacté, Peter Hook n’a pas donné suite à ce récit ni présenté ses excuses.

3 Comments

Post A Comment