Ambiance intimiste au Truskel avec Baxter Dury

Baxter Dury a offert à une petite poignée de fans un petit set au microclub du Truskel car selon lui « I’m enjoying myself ». Le public confirme également avoir apprécié !

Un show case au synthé dans un pub n’est pas chose courante à Paris, les vendeurs de disques étant plutôt les “places to-be” pour ce genre d’exercice. Mais hier soir, vers 23h, en lieu et place de la camomille pré-dodo, Baxter Dury a livré devant une trentaine de convives un set improvisé de 30 minutes au clavier et a longuement conversé sur son plaisir d’être à Paris et de se livrer à une telle prestation.

Pas d’actualité précise ni de nouveaux morceaux à roder, seulement les titres lui venant instinctivement dont certains classiques comme Cocaïne Man régalant les afficionados et les curieux de passage.

Décontraction, ambiance fin de soirée sous lumière tamisée, vin blanc frais et une fan un peu zélée venant s’incruster sur le scène ont rendu la prestation unique en son genre. Baxter Dury espère revenir bientôt avec son groupe (qu’il aime nous précise-t-il ) mais prend plaisir à profiter de son public en solitaire. Ce dernier le lui a bien rendu hier soir.

No Comments

Post A Comment