Cassia- Replica

Cassia – Replica

La pop tropicale de Cassia est de retour à point nommé pour célébrer le printemps. Zoom sur la toute première création studio du groupe, Replica.

Ne serait-ce que pour le soleil et l’énergie positive qu’il apporte, ce premier opus de Cassia était très attendu. Plus de trois ans après leurs débuts, des apparitions en festivals (Y Not festival, Truck festival, …), des premières parties de gros groupes comme Vampire Weekend, le groupe de Macclesfield a enfin levé le voile sur Replica, sorti chez Distiller Records.

Cassia, c’est d’abord une mixité musicale indéniable. Cet album s’ouvre ainsi sur quelques secondes de percussions africaines, avant de laisser la place à un riff de guitare très tropical et catchy. En moins de 20 secondes, le décors est posé. Leur musique rassemble des influences très diverses, du jazz de Fela Kuti à la folk de Paul Simon (Movers and Shapers) en passant par l’indie pop anglaise. Finalement, écouter Replica a le même effet qu’un grand bain de soleil à la sortie de l’hiver: relaxant, positif et énergisant.

Pour faire écho à la composition instrumentale tropicale et dansante, les paroles de cet album encouragent d’une façon générale la liberté, l’unité et la positivité. Que ce soit pour se remettre d’une rupture amoureuse (Loosen up) ou d’une infidélité (Out of Her Mind), le mot d’ordre est de toujours avancer et de tirer quelque chose de positif de chaque expérience. Un choix artistique complètement assumé par le frontman Rob Ellis qui explique vouloir “créer un sentiment de vibration quand les gens nous écoutent. On veut écrire de la musique pour que les personnes se détendent et se rassemblent “. C’est chose faite. Replica est une bouffée d’air tropicale, un aller simple pour des contrées plus accueillantes et ensoleillées et un moyen assuré de retrouvé le sourire et la légèreté.

Onze titres, c’est toutefois un peu long sans variation et sans chanson avec du caractère. Heureusement, le CD ne se résume pas à un enchaînement de titres sans identité. S’ils l’on connaissait déjà certains titres dévoilés avant la sortie de l’album (Loosen Up, Small Spaces, Replica) ou présents dans leur premier EP (Out of Her Mind, Sink), la deuxième partie de Replica nous dévoile deux ou trois nouveaux titres avec de subtiles différences. Ainsi, Under the Sun fait venir une guitare acoustique dans les refrains, clin d’œil à la folk américaine ou encore Guidance qui lâche la saturation sur la guitare pour donner une chanson aux accents rock.

100 Times Over est LE titre de cet album, et de Cassia jusqu’à maintenant, totalisant plus de 2 millions d’écoutes sur Spotify. C’est un concentré de l’identité musicale du groupe, et le point culminant de Replica.

Ce sont des débuts studio réussis pour Cassia, sans aucun doute. L’album est riche et feel-good à souhait. Il lui manque toutefois un gros single, une chanson marquante pour gagner en intensité. Les chansons s’enchainent parfois un peu trop vite, sans se démarquer les unes des autres de façon nette. Forcément, on attendra avec beaucoup de curiosité leur évolution et la maturité de leur univers musical.

Tracklist

1 Small Spaces

2. Sink

3.Movers & Shapers

4.Loosen Up

5.Replica

6.Under The Sun

7.100 Times Over

8.Guidance

9.Get Up Tight

10.Out Of Her Mind

11.DreamA

Nos morceaux favoris: Small Spaces, Sink, Under the Sun

La note: 7.5/10

No Comments

Post A Comment