Thom Yorke

Thom Yorke lève le voile sur ses compositions classiques

Thom Yorke était sur la scène de la Philarmonie de Paris, lundi 7 avril, aux côtés de deux pianistes françaises. Le chanteur de Radiohead a dévoilé un morceau piano-voix mélancolique.

Un piano minimaliste jouant sur les dissonances et une voix torturée. En concert à la Philharmonie de Paris, Thom Yorke a interprété un titre inédit, “Gawpers”.
Un morceau qui s’inscrit dans le projet Minimal Dream House emmené par les deux soeurs Katia et Marielle Labèque. Les deux pianistes françaises célèbrent avec ces œuvres les cinquante ans de la musique minimaliste.

Une composition en trois mouvements

En plus de “Gawpers”, Thom Yorke signe une pièce pour le Minimal Dream House, intitulée “Don’t Fear The Light”. Une composition entièrement instrumentale en trois mouvements pour deux pianos, électronique et synthétiseur modulaire.

Après Paris, mais aussi un passage à la Philarmonie de Lyon, la tournée Minimal Dream House est attendue le 9 avril au Barbican Centre de Londres et le 10 avril à la Philarmonie de Hambourg.

No Comments

Post A Comment