La Découverte du Dimanche : Koates

Parce que cela faisait très longtemps qu’on n’avait pas entendu un vrai groupe pop-rock, voici le trio londonien Koates.

Dans la veine des Snow Patrol, The Fray ou Travis, voici Koates. Musicalement, ce trio originaire de Londres qui s’est révélé en deux singles courant 2018, rappelle le début des années 2000. A l’époque, surfant sur la fin de l’ère britpop et l’explosion des boys-bands, la Grande-Bretagne voit naître une multitude de groupes dits “pop-rock”. Coldplay en était un des plus importants, mais on peut également citer Keane, Snow Patrol ou plus tard The Kooks.

Héritier de cette période faste, Koates débarque plus d’une décennie plus tard avec des sonorités qui rappellent étrangement ce chapitre qu’on pensait révolu. Dès leur premier single, Escalators, le trio anglais réveille les fantômes de ce passé, avec un piano sonnant Keane et une rythmique rock doublée de paroles fédératrices. Le morceau est déjà un tube en puissance.

Quelques mois plus tard, le groupe sort The Right Place, son deuxième single, avec le concours d’un certain Gary Go, songwriter et producteur qu’on a pu croiser par le passé en première partie de Take That ou Mika. Le morceau est dans la veine du premier, catchy à souhait, porté par de jolies mélodies et la voix de James Coates.

Baignant entre des influences bien plus anciennes (Fleetwood Mac, The Police) et la scène indie largement incarnée par Foals et Bombay Bicycle Club aux débuts des années 2010, Koates se retrouve au milieu avec des compositions taillées pour réunir et fédérer. On a très hâte de voir ce que cela va donner par la suite…

No Comments

Post A Comment