Pourquoi Blur a choisi de ne pas célébrer les 25 ans de ‘Parklife’?

Le 25 avril prochain marquera les 25 ans d’un album cultissime dans la sphère rock et la culture britannique toute entière : Parklife de Blur.

Paru en 1994 et enchaînement de tubes qui ont marqué la décennie 1990 (le morceau titre aux accents cockney de Phil Daniels, Girls & Boys, End of a Century entre autres), le quart de siècle de Parklife ne sera pas célébré pour autant. En effet, Damon Albarn s’est récemment confié au quotidien britannique The Metro quant au choix du groupe de ne pas entreprendre de tournée anniversaire.

Et comme à son habitude ces derniers mois, Albarn blâme amèrement le Brexit : “Si nous votions un second référendum, je serais heureux de jouer l’album sur scène en guise de célébration, comme une manière de se remémorer une époque où il y avait l’idée d’une identité britannique apolitique.”

Car même si le groupe a eu vent d’offres pour mettre en place une tournée autour de Parklife, le frontman du groupe ne semble pas vouloir le faire pour l’argent : “A cette époque-là, la musique et la culture prévalaient. C’était un peu naïf, certes, mais il y avait aussi quelque chose d’amusant, il y avait une dose d’humour. Donc je ne suis pas contre jouer l’album en live mais je n’aurais pas envie de le faire si je sentais que c’était uniquement une question d’argent.”

Il semblerait que le Brexit ait enterré la Britpop…

Concerts Damon Albarn
 
Damon Albarn à Paris - 24 mai 2020
 
Damon Albarn à Lyon - 25 mai 2020
No Comments

Post A Comment