Editors - The Blanck Mass Sessions

Editors – The Blanck Mass Sessions

D’abord dévoilée en exclusivité pour le Record Store Day 2019, Editors a sorti une édition alternative, plus électro et expérimentale de leur sixième album Violence, en collaboration avec le producteur Blanck Mass.

Cette édition alternative du sixième album d’Editors, Violence, est née au moment même de la création de l’opus. Alors que la composition de l’album est déjà bien avancée, Editors invite Benjamin John Power, aka Blanck Mass, à déconstruire les démos déjà enregistrée de l’album pour imprimer sa propre signature électro-expérimentale, si distinctive, sur les pistes en lui donnant une complète carte blanche sur le volet création musicale. Les enregistrements sont ensuite équilibrés grâce au travail du producteur Léo Abrahams qui vient faire la part des choses entre les deux influences musicales. Violence est alors la synthèse harmonieuse de cette collision entre deux mondes que tout oppose. Au lieu de bêtement laisser dormir les morceaux bruts retouchés par le producteur, Editors a finalement décidé de les éditer lors du Record Store Day 2019 , d’abord sur vinyle et ensuite sur toutes les plateformes le 3 mai.

editors

Que retrouve-t-on sur cette version alternative, plus viscérale ? Un nouveau single d’abord. Drôle de mélange entre les paroles plutôt positives chantées par Tom Smith, et l’instrumentation très robotisée, Barricades étonne mais reste mélodieuse. Les lignes de synthétiseurs garantissent un ensemble musical pendant que la batterie et la basse donnent l’impression de plonger dans un univers très mécanique. Le clip fait d’ailleurs écho à cette impression, avec des séquences de mécanismes de synthèse construites par le réalisateur Hi-Sim.

L’album reprend également Cold, dont les percussions gagnent nettement en intensité jusqu’à complètement dominer la fin du morceau. Brutal. Même effet sur Violence dont les beats électro sont bien plus présents sur cette version alternative, conférant au titre une ampleur et une aura bien supérieure à la version originale. Magazine se voit attribuée de synthés dissonants qui apportent un côté dystopique au projet. C’est le retour froid aux machines, robots et autres mécaniques.

Hallelujah (So Low), construite autour d’une montée en puissance impressionnante vers le refrain, était déjà l’une des plus belles chansons de Violence, avec un riff de guitare extrêmement efficace. Cette version alternative impose son influence électro: là où la guitare faisait une apparition au premier plan pendant le refrain, elle est reléguée à jouer les seconds rôles derrière les synthés. Changement déroutant au début, cette deuxième version apporte aussi une musicalité nouvelle.

Pas si éloignées de la version originale, ces Blanck Mass Sessions viennent éclairer de façon très intéressante le processus de création d’Editors, tout en apportant une nouvelle, réelle, dimension à un ou deux titres de Violence en plus d’un nouveau single. Un beau cadeau pour les fans du groupe à l’occasion du RSD 2019.

Tracklist

Barricades

Cold

Hallelujah (So Low)

Violence

Darkness at the Door

Nothingness

Magazine

Counting Spooks


Nos morceaux préférés: Barrciades, Hallelujah (So Low)

Concerts Editors
 
Editors à Paris - 30 janvier 2020
No Comments

Post A Comment