Archive à la Seine Musicale le 16 mai 2019

Archive a célébré ses 25 ans avec candeur et sincérité

Un grand anniversaire pour un concert tout simplement colossal à la Seine Musicale. Archive peut désormais entamer son nouveau cycle apaisé

Archive n’a jamais été n’importe quel groupe. Formation changeante et évolutive – sans cesse subversive – une discographie insaisissable par moment (des disques comme Axom et The False Foundation demeurent de vraies productions conceptuelles), le groupe anglais a su se construire une réputation digne des maîtres du genre (on pense à Pink Floyd ou Sonic Youth).

Le mystère n’empêche pas Archive d’être à la hauteur des attentes de leurs fans, quoiqu’il arrive. La formation formée notamment par Danny Griffiths, Dave Pen, Darius Keeler et Pollard Berrier a fêté cette année ses 25 ans de bons et loyaux services. D’abord annoncé avec la sortie d’un disque monumental composé des plus grands titres du groupe, l’anniversaire s’est prolongé sur scène. Et les festivités n’ont pas été menées à moitié.

Archive à la Seine Musicale le 16 mai 2019

D’emblée, disons-le ; il s’agissait là d’un des plus gros concerts de l’année en terme de forme. Près de 25 morceaux, avoisinant les 3 heures de set, une “entracte” pour “respirer” un peu après vagues tonitruantes (“Bullet”, “Noise”, “Kid Corner”, “Collapse/Collide” et “Splinters”) et moments suspendus (“Shiver” et “End of Our Days”). Le groupe a minutieusement composé son aventure scénique en rendant un copieux hommage à l’ensemble de son œuvre, en incluant à (presque) parts égales les albums With Us Until You’re Dead, You All Look The Same to Me, bien évidemment Controlling Crowds, Part IV et Restriction. Très beau panel, toujours maîtrisé en terme de production(s), malgré les différentes époques qu’il convoque.

La seconde partie du set n’est heureusement pas un enchaînement d’urgences pour arriver à la fin. Archive n’entame peut-être pas là ses morceaux les plus connus, mais sûrement les plus réputés auprès des fans des premiers instants. Entre deux colosses “Lights” et “Finding It So Hard”, le groupe “termine” son concert avec un duo ravageur et nostalgique (“Controlling Crowds” et “Numb”) puis entame un ultime acte dans la pénombre. La magnifique “Again” clôt une bonne fois pour toute cette grande cérémonie, au sens propre du terme. Archive est désormais libre d’entamer une nouvelle vie, toujours pleine de mystères (on ne sait pas quelle direction le groupe pourrait emprunter) et de passions. On se laissera, comme d’habitude, prendre de plein fouet.

Les photos du concert sont toutes disponibles par ici.

Concerts Archive
 
Archive à Genève - 24 septembre 2019
Disponible
Archive à Bruxelles - 3 novembre 2019
 
Archive à Esch-sur-Alzette - 4 novembre 2019
 
Archive à Lille - 5 novembre 2019
 
Archive à Brest - 8 novembre 2019
 
Archive à Rennes - 9 novembre 2019
 
Archive à Lanester - 10 novembre 2019
Complet
Archive à Angers - 12 novembre 2019
 
Archive à Cenon - 13 novembre 2019
No Comments

Post A Comment