Holding Absence

Découverte du dimanche : Holding Absence

Pour Holding Absence, tout s’est précipité. Fondés en 2016, les écossais ont depuis été propulsés au devant de la scène metal à une vitesse fulgurante.

Commençons par les présentations. Holding Absence c’est un groupe formé par Lucas Woodland au chant, le guitariste Scott Carey, le bassiste James Joseph et le batteur Ashley Green. Dernièrement, le groupe a annoncé le départ de leur deuxième guitariste, Chris Smitheram. Ces cinq rockeurs tout droit venus de Cardiff ont su se mettre au charbon rapidement. En effet, preuve de leur ascension exceptionnelle, après seulement 6 mois d’existence Holding Absence signe chez SharpTone Records (We Came as Romans, Don Broco…).

Le style du groupe reste compliqué à définir. Holding Absence joue sur toutes les palettes du rock avec brio. On sent clairement une appétence particulière sur le style Post-Hardcore. Pour autant, le groupe choisit de ne pas se limiter et ose aller plus loin. Pour cela, le thème récurrent utilisé par le groupe est le sentimental. Tout y passe. L’amour, la santé mentale, le chagrin…

Pour commencer sa carrière, Holding Absence ne la joue pas solo. En effet, ils choisissent de splitter leur premier EP début 2018 avec un autre groupe britannique, Loathe. Ainsi, This Is as One leur permet de faire leur première tournée UK en double affiche. Le style post-hardcore du groupe se révèle dans cet opus, ainsi que la force mélodique de leur titres. Un mélange entre chant et quelques scream, le tout avec douceur.

Les lives s’enchaînent et la communauté de fans grandit à vue d’oeil. Le groupe se retrouve ainsi à jouer dans les plus grands festivals, et nominés à plusieurs reprises aux Heavy Music Awards. Il ne leur faudra qu’un an après cette lancée pour sortir leur premier album éponyme. Dans celui-ci, Holding Absence joue sur l’ensemble de leurs capacités. Ils ne veulent pas se cloisonner et souhaitent qu’il représente toutes leurs facettes musicales. Le premier single révélé Like A Shadow, prouve une nouvelle fois la capacité vocale de Lucas ainsi que celle du groupe à produire un titre accrocheur et prometteur.

De la même manière que ce premier extrait, dans You Are Everything le groupe continue de se révéler. Effectivement, Holding Absence choisit ce titre pour communiquer directement avec ses fans. Un titre empli d’émotions et encourageant chaque personne rencontrant des soucis à être fort et surpasser tout cela. Enfin, cet album est d’autant plus complet qu’on y retrouve également des ballades au piano, un titre de 6 minutes, des guitares acérées, une basse omniprésente… De quoi ravir tous les amoureux de rock.

Tout compte fait, nous nous retrouvons ici avec un groupe très jeune et pourtant qui présente un professionnalisme hors pair. Un talent maitrisé et délivré avec succès. Même si leur tournée US a malheureusement été annulée (merci les Visa etc…), nous restons persuadés que le groupe saura se créer d’autres occasions de faire sonner leurs guitares. Par chez nous, nous les avons déjà croisés au côtés de Being As An Ocean en début d’année. Pour autant, nous n’hésiterons pas à aller apprécier ce talent en première partie de Sleeping With Sirens le 11 novembre à la Maroquinerie.

No Comments

Post A Comment