Beabadoobee

beabadoobee – Space Cadet (EP)

19 ans et déjà une carrière prometteuse : beabadoobee, aka Bea Kristi, assume davantage sa pâte artistique avec ce nouvel EP, définitivement ancré dans les 90’s. Une prouesse

Il y a des enfants du siècle, nés sous la bonne étoiles des groupes d’une génération perdue – ou presque – dont l’héritage perdure, encore et encore. Dans les pas de Pavement, ou Built To Spill, voire même les grandes figures du shoegaze, telles que slowdive ou Explosions in the Sky : beabadoobee construit sa musique autour d’un schéma tracé depuis le début des années 90. Après Loveworm, délicieux moment de pop chamberesque et dreamy, sorti plus tôt cette année, beabadoobee arrange sa discographie naissante comme les pièces d’un puzzle, une avancée délicate vers un grand accomplissement. “Je suppose que ‘Loveworm’ était une sorte de pont pour moi, une méthode de création pour la suite (…)” a déclaré Krist à l’annonce de son nouvel EP, Space Cadet.

Ce dernier, justement, n’épargne pas le spectre d’influence qui fait (encore) de l’ombre sur l’artiste, mais pour son plus grand bien. “I Wish I Was Stephen Malkmus”, par exemple, est définitivement un des titres phares du disque, un hommage direct à l’un de ses héros, musicien de chevet qu’elle invoque sans pudeur (bonne nouvelle, il est fan d’elle). Le riff de guitare, lancinant, accompagne la voix délicate et sensible de Kristi, véritable point fort du projet, on doit bien le dire. Autre réjouissance, “She Plays Bass”, s’affirme comme une réel moment “beabadoobesque” (si on peut le dire), tant la recette prend ici forme comme une réponse évidentes aux précédentes productions de la musicienne (“Apple Cider” ou encore “The Moon Song”).

Space Cadet est ainsi en tout point l’EP de rupture : foncièrement plus rock, plus profond et mieux produit. beabadoobee a ouvert en grand les portes de son adolescence et laisse passer un air nouveau, plus mature et cohérent, une prouesse qui nous laisse espérer un miracle. “And I sit at home, cry to Pavement / I wish I was Stephen Malkmus”, et si… ?

Tracklisting

Are You Sure

I Wish I Was Stephen Malkmus

Sun More Often

She Plays Bass

Space Cadet

Nos + : She Plays Bass, I Wish I Was Stephen Malkmus, Space Cadet

La note : 9/10

No Comments

Post A Comment