Nova Twins - Who are the Girls?

Nova Twins – Who are the Girls?

Who are the Girls? Un titre ironique qui annonce d’entrée de jeu la couleur du premier -et très attendu- album des Nova Twins. Il y est question d’égalité des genres, de lutte contre le harcèlement sexuel et d’une certaine prise de pouvoir de la femme.

Depuis leurs débuts, la trajectoire du duo londonien est fulgurante. Seulement un EP et quelques singles de publiés, mais déjà des concerts de haute volée. On se souvient notamment de leurs premières parties avec Prophets of Rage ou Skunk Anansie, mais aussi de leur passage au Hellfest l’année passée. C’est donc sur scène, lors de leurs shows à l’énergie brute et crue, que leur réputation s’est construite depuis un peu plus de 6 ans.

Comment la transition du live au studio s’est-elle donc opérée ? Sans suspens, de façon très efficace. Ces 10 titres de Who are The Girls? donnent un condensé particulièrement réussi du son abrasif et sauvage de Nova Twins. La sortie de l’album sur le collectif de Jason Aalon Butler (de Fever 333), Wreckords 333, est somme toute logique. L’amour du live est une des nombreuses valeurs communes que les deux groupes mettent en avant.

L’énergie du live dans un studio

Après un tour d’horizon de ces 10 titres, premier constat. L’album est sauvage, explosif et tape là où il faut. Par les paroles d’abord, (très) directes, de Bullet par exemple: “I’m not asking for it/Don’t you ever touch my hair unless you’re paid to cut it”. Mais aussi par les superpositions d’effets qui nous plongent dès le début du disque dans un monde de distorsions et de guitares hurlantes. D’ailleurs, tout cela est organique, merci bien, pas de synthé’ au programme. Forcément, et parce que l’on se souviendra de leur titre Bassline Bitch, aussi par leurs lignes de basse percutantes.

Etre original en 2020 ?

Deuxième point très intéressant, le duo réussi à faire la synthèse de toutes leurs influences dans 10 chansons différentes. On y retrouve des airs de The Prodigy, évidemment, mais aussi du hip hop actuel ou encore du punk, le tout agités ensemble dans un immense shaker. La cohérence est toujours là et malgré l’agressivité et le chaos apparent de leur musique, l’auditeur peut toujours se raccrocher à des éléments mélodiques. Joli tour de force.

Enfin, là où de nombreux groupes se complaisent dans un retour musical et esthétique des années 80 (Ahem… Muse … Ahem), Nova Twins s’emparent de ces mêmes codes pour les rendre futuristes. Taxi en est la meilleure preuve sur cet album. Les deux amies inventent le son de demain.

Who are The Girls? est donc un album moderne percutant. De par ses paroles plus que pertinentes et son son sauvage unique, il soulèvent des questions qui nous concernent tous actuellement.

Rendez-vous sur scène pour le découvrir ! On vous rappelle par ici les dates de la tournée des Nova Twins.

Tracklist:

Vortex
Play Fair
Taxi
Devil’s Face
Not My Day
Bullet
Lose your Head
Ivory Tower
Undertaker
Athena

Nos morceaux préférés: Vortex, Taxi, Bullet

La note: 8/10

No Comments

Post A Comment