The Howl & The Hum – Human Contact

Premier album pour le quatuor The Howl & The Hum, avec des mélodies pouvant toucher autant les fans de Keane que ceux de Radiohead.

Passé des scènes ouvertes de York aux charts britanniques, The Howl & The Hum est un groupe autodidacte qui s’est formé sur le tas. Une manière de faire DIY qui ne se ressent pas dans Human Contact, tant celui-ci semble parfaitement produit. Peut-être même trop, à la limite de l’aseptisé. Premier effort qui distille quelques belles promesses dans le flot de ses 13 pistes, Human Contact laisse néanmoins sur sa faim.

Comme un groupe qui cherche son identité sonore, The Howl & The Hum touche de multiples références : des Killers sur Hall of Fame en passant par Radiohead avec Love You Like A Gun, Keane chez Hostages ou Alt-J avec Got You On My Side, Editors avec Until I Found A Rose. Divers horizons sonores, comme divers sujets. “Cet album est à la fois un disque de rupture, une lettre d’amour à la mémoire et la définition en déclin du contact humain lui-même“, décrit le groupe anglais, en s’interrogeant sur les liens humains et l’existence. Sujet ô combien ironique, quand on sait que l’album est sorti en Angleterre… en plein confinement.

Reste de cet album de belles mélodies, entre paroles tantôt chaleureuses, tantôt baignées de chagrin. Sam Griffiths tire son épingle du jeu au micro avec une voix solaire capable de variations, quand les envolées féroces (le final génial de The Only Boy Racer Left on the Island) ne font pas la différence. Le mariage piano/guitare est indéniablement charmant sur Smoke, où il est question d’acceptation, quand les synthés eighties se marient à la mélancolie sur 27 ou que l’orgue vient clore les débats sur Pigs. Sweet Fading Silver est peut-être le morceau le plus abouti, fragile et fort à la fois, une ballade emmené par un fabuleux falsetto. “Here’s to the ghost of something to remember / You call it aging, I call it surrender” écrit Griffiths, plus humain que jamais.

Tracklisting :

01. Love You Like A Gun
02. Human Contact
03. Hall Of Fame
04. Hostages
05. Murmur
06. The Only Boy Racer Left On The Island
07. Got You On My Side
08. Until I Found A Rose
09. A Hotel Song
10. Smoke
11. Sweet Fading Silver
12. 27
13. Pigs

LA NOTE : 6,5 / 10

Nos morceaux favoris : The Only Boy Racer Left on the Island, Sweet Fading Silver, 27

No Comments

Post A Comment