La Playlist SOB #38

Confinement ou pas, vos oreilles ne vont pas attendre que les découvertes arrivent d’elles-mêmes. Du coup, on vous les met sur un plateau.

Paris Youth Foundation – “The Back Seat”

Avec un nom pareil, difficile de rester indifférent. Mais que dire de leur son. Paris Youth Foundation, c’est de l’indie rock qui peut rappeler Kings of Leon sous certains angles. Le groupe a déjà signé quelques chouettes morceaux, et leur dernier single en date, The Back Seat, en fait déjà partie avec son refrain entêtant.

Only Sun – “Weird Wins”

C’est probablement l’un des groupes les plus déjantés de la scène indé britannique. Avec des faux-airs de Foals ou de Kaiser Chiefs, Only Sun se montre digne de ses influences avec son dernier single, l’explosif Weird Wins. On nous a murmuré à l’oreillette qu’ils pourraient se produire à Paris fin 2021…

Spyres – “I Don’t Care”

Découverts chez nous, les Ecossais de Spyres n’ont que 3 singles à leur actif mais déjà de nombreux critiques à leurs pieds. Leur dernier son, I Don’t Care, confirme tout le bien que l’on pense d’eux.

China Bear – “Jolene”

Encore un groupe des plus prometteurs, notamment sélectionné au SXSW 2020 d’Austin avant que le Covid ne passe par là. Et nul doute qu’ils vont aller très loin.

POLICE CAR COLLECTIVE – “ALLTHETIME”

Les cap-locks n’ont pas de secret pour ces deux liverpuldiens, mais le doux-amère non plus à en croire leur magnifique dernier single, All The Time, où riffs électriques se marient à une ambiance aérienne façon New Order.

Blanketman – “Beach Body”

Un classique en devenir que ce single signé Blanketman, dont le style n’est pas sans rappeler les fougueux Sports Team.

The Capollos – “Electrify”

De l’électricité, ces garçons venus d’Aberdeen en Ecosse en ont à revendre. On en veut pour preuve leur énergique single Electrify, qui risque de se loger directement dans vos bonnes playlists.

Honey Motel – “Morning Affairs”

Encore un petit nouveau, qui vient fraîchement de son deuxième single. Mais il se murmure que des majors sont déjà en train de taper à la porte. Il faut dire que le potentiel est palpable chez ce quatuor de la Mersey.

No Comments

Post A Comment