Jorja Smith – Be Right Back

3 ans après le très réussi Lost & Found, Jorja Smith est de retour.

10/10. Telle était la note du premier album de l’originaire de Walsall. Les attentes sont donc immenses pour ce nouveau projet de 8 titres, intitulé Be Right Back. Malgré une date de sortie prévue ce 14 mai 2021, nous avons eu droit à une écoute quelques jours à l’avance. Place à la musique !

Le bal s’ouvre avec Addicted, qui dès sa sortie nous avait indéniablement conquis. Un morceau idéal pour débuter cette nouvelle proposition de Jorja Smith, démontrant dès les premières notes tout son talent. L’écoute se poursuit avec Gone, second single, qui est également une grande réussite. Arrive alors l’entrée vers les autres chansons, qui pour de nombreux artistes sont en deçà de celles mises en lumière en promo.

Mais de cette vérité, Jorja Smith s’en éloigne avec brio. L’auteure-compositrice-interprète nous tient en haleine d’une facilité déconcertante sur Bussdown, tout en attirant notre curiosité avec une collaboration fructueuse avec Shaybo, dite la “Queen of the South”. Les (excellents) musiciens sont le temps de trois minutes plus en retrait, permettant une mise en avant appréciable des voix qui sont d’une grande qualité.

Une guitare acoustique plus que bienvenue s’invite sur Time, sur laquelle se rajoute une section rythmique qui ne cesse de nous faire les yeux doux. Un cadre idéal, dans lequel Jorja Smith est comme un poisson dans l’eau. Un seul regret : que le morceau soit si court… Home et sa guitare électrique bien sentie viennent alors nous remobiliser, et surprennent par une simplicité qui paradoxalement propose un cadre addictif.

Ce faisant, Burn n’est qu’une confirmation de toute la justesse de Jorja Smith, qui morceau après morceau et ce sur l’ensemble de cet album confirme toute l’étendue de son talent. L’artiste gère avec une efficacité remarquable sa voix, parvenant à toucher l’auditeur en plein coeur. Graves et aigus sont alternés avec habilité sur Digging et Weekend, mais nous font déjà regretter une fin si rapide de ce brillant projet.

Durant 12 minutes et 17 secondes exactement, Jorja Smith offre une production de haute voltige qui saura toucher ses fans et étendre son public. L’anglaise ne cesse de confirmer au fil du temps son désormais statut de tête d’affiche, s’offrant le luxe d’un bel avenir dans le paysage musical international. Pour faire écho au titre d’ouverture, nous sommes bel et bien… Addicted.

TRACKLIST :

Addicted
Gone
Bussdown (feat. Shaydo)
Time
Home
Burn
Digging
Weekend

LA NOTE DU RÉDACTEUR : 8/10

Ses morceaux favoris : Addicted, Gone, Time, Home

Tags:
No Comments

Post A Comment