Jonny Greenwood signe la B.O de The Power of the Dog

Une fois encore, le membre prodige du groupe Radiohead a mis son talent au service du cinéma

Netflix a largement partagé sa fierté autour de la sortie du nouveau western The Power of The Dog qui vient alimenter son catalogue. Et il y a de quoi ! Il s’agit d’un film réalisé par la talentueuse Jane Campion qui a reçu la Palme d’Or du festival de Cannes en 1993 pour La Leçon de Piano. Après avoir décortiqué la psyché féminine avec Un ange à ma table, Portrait de femme ou encore Sweetie, la réalisatrice néo-zélandaise s’attaque au western et à la masculinité toxique qui découle du genre.

Dans un univers sombre et étouffant, la musique qui accompagne les images époustouflantes des plaines du Montana devait être à la hauteur. On reconnait alors l’empreinte du musicien britannique Jonny Greenwood que vous connaissez peut-être mieux pour sa place de musicien touche à tout et virtuose du groupe Radiohead. A la fois organiste, guitariste, pianiste, harmoniciste et xylophoniste, Jonny Greenwood est capable de retranscrire un panel d’émotions en quelques notes seulement.

Il n’en est d’ailleurs pas à son coup d’essai au sein du septième art. Le Chicago et le San Diego Film Critics Association Awards lui a décerné le prix de la meilleure musique de film en 2012 pour The Master. Deux ans plus tard il recevait deux autres prix pour avoir composé la musique de Inhérent Vice réalisé par Paul Thomas Anderson avec qui il avait déjà collaboré pour There Will Be Blood.

On reconnait dans The Power of The Dog, la patte de Jonny Greenwood à travers des notes saisissantes et précises. Amoureux de westerns et de cinéma, vous pouvez le retrouver en ce moment sur Netflix.

Voici les titres composant la tracklist complète de la BO du film:

Si vous souhaitez en apprendre d’avantage sur Jonny Greenwood sachez qu’il a aussi ouvert son propre label de musique classique Octatonic Records. (Et oui … il y en a qui ne chôment pas)

No Comments

Post A Comment