Calvin Harris – Calvin Harris – Funk Wav Bounces Vol.2

L’écossais est-il parvenu à dépasser le premier épisode ?

Voici enfin le sixième album de Calvin Harris, 5 ans après le dernier : Funk Wav Bounces Vol. 1. Bien évidemment, le musicien n’a pas été en trêve pendant tout ce temps : on retiendra notamment la parenthèse Love Regenerator, mais aussi de nombreuses grandes collaborations (One Kiss avec Dua Lipa, Promises avec Sam Smith, By Your Side avec Tom Grennan…) L’attente était donc grande pour cette seconde partie du projet Funk Wav Bounces, suite à un premier chapitre de haute voltige très convaincant.

Comme toujours, Harris a su plus que bien s’entourer d’artistes américains : 21 Savage, Young Thug, Charlie Puth, Offset, Busta Rhymes, Justin Timberlake, Halsey, Pharrell Williams, Snopp Dogg, Pusha T… Et, du côté des britanniques, les représentants sont aussi de taille : Dua Lipa, Stefflon Don, Jorja Smith ou encore Donae’o. Bref, l’homme aux innombrables casquettes est encore et toujours au sommet, et semble pouvoir collaborer avec n’importe qui. A part DJ Khaled ou David Guetta, c’est du rarement vu…

Mais revenons à cet album, composé de 14 titres tous en featuring sauf l’ouverture Intro qui nous fait retourner dans cette ère Funk Wav Bounces. La promesse est simple : Calvin Harris s’occupe de proposer des productions ultra travaillées, et les invités n’ont plus qu’à poser leurs textes. Dans son travail, l’écossais se focalise sur ces instruments qui ont donné à la pop ses lettres d’or : une basse assumée a contrario de sa compère qu’est la batterie, une guitare électrique qui s’offre quelques solos, et des claviers toujours au rendez-vous.

Et dans cette structure, la reine Dua Lipa va survoler l’album sur Potion. L’exercice pour elle de performer sur des intrus de la sorte est pratiquée avec une facilité déconcertante, ce qui n’est pas le cas d’un Young Thug peu inspiré. Le trio Stefflon Don x Chlöe x Coi Leray saura poursuivre la route de notre britannique, avec des paroles engageantes : « I don’t need no nigga, yeah, he need me« . Les violons de New To You vont alors redonner un coup de boost à l’effort, même si cet usage de ces cordes n’est pas sans rappeler quelques souvenirs…

Troisième single de l’album, Stay With Me fait de deux parties est un des grands moments de l’écoute. Non seulement du fait de la rencontre entre les poids lourds Timberlake et Williams, mais surtout de l’importance de Halsey qui est primordiale dans ce tube. Quand arrive Somebody Else, on se ravit d’entendre notre Jorja Smith, démontrant son ascension fulgurante. Mais quelle voix qui nous transporte avec tant d’aisance ! La fin de l’album sera alors plus délicate, malgré les aigus de Pharrell et le phrasé de Pusha T.

Après cette écoute, on reste finalement sur notre fin. L’album est plus long que le précédent, trop peut-être. La première partie de 2017 avait tellement placé la barre haute que nos attentes étaient trop grandes, et les featurings réalisés entre temps n’ont fait que faire monter l’excitation. On retiendra donc quelques titres convaincants, et une volonté de Calvin Harris d’inonder les ondes avec une musique de qualité notamment par ses productions. On se tourne alors du côté des featurings : les choix semblent bons, a contrario des performances.

TRACKLIST :

Intro
New Money (feat. 21 Savage)
Potion
(feat. Dua Lipa & Young Thug)
Woman Of The Year
(feat. Stefflon Don, Chlöe, Coi Leray)
Obsessed
(feat. Charlie Puth & Shenseea)
New To You
(feat. Normani, Tinashe, Offset)
Ready Or Not
(feat. Busta Rhymes)
Stay With Me
(feat. Justin Timberlake & Halsey & Pharrell Williams)
Stay With Me (Part 2)
(feat. Justin Timberlake & Halsey & Pharrell Williams)
Somebody Else
(feat. Jorja Smith & Lil Durk)
Nothing More To Say
(feat. 6lack & Donae’o)
Live My Best Life
(feat. Snoop Dogg & Latto)
Lean On Me
(feat. Swae Lee)
Day One
(feat. Pharrell Williams & Pusha T)


La note du rédacteur :
6,5/10


Ses morceaux favoris :
Potion, Stay With Me

No Comments

Post A Comment