Gaz Coombes – Turn the Car Around

En guise de célébration pour ses 10 ans de carrière en solo, Gaz Coombes s’offre un quatrième album baptisé Turn the Car Around qui parachève, du même coup, une trilogie entamée avec Matador (2015) et poursuivie avec World’s Strongest Man (2018). Neuf “chansons d’amour cabossé” qui témoignent une fois encore du songwriting classieux tout britannique de son instigateur.

Se lancer dans l’écoute d’un nouvel opus de Gaz Coombes c’est un peu s’aventurer en terrain rassurant, parfait alliage de qualité et d’élégance. C’est donc sans grande surprise que Turn the Car Around s’avère fort soigné. Si la texture des morceaux ne risque pas de surprendre toute oreille un tant soit peu attentive à la carrière du musicien, force est de constater que cette salve de nouveaux morceaux ne manque pas de charme : qu’il s’agisse de l’ouverture sur une Overnight Trains constellée de notes de basse bien senties, de la batterie ouatée de Not The Only Things, du groove piquant (très Ty Segall) de Feel Loop (Lizard Dream) ou bien encore de l’épilogue sublime Dance On.

Gaz Coombes - Turn The Car Around

Sans s’engluer dans une multitude de références qui viennent à l’esprit à l’écoute, Turn the Car Around et son lustre kaléidoscopique à la cadence rétro ne sont pas sans évoquer un certain Tranquility Base Hotel + Casino (notamment sur la grandiloquente Don’t Say It’s Over). Une résonnance des plus appréciables (dont le caractère totalement subjectif est assumé). Comment, enfin, ne pas mentionner les guitares qui sertissent chaque composition d’arrangements fourmillants et chatoyants qui exigent plusieurs écoutes pour en apprécier toutes les subtilités. Gaz Coombes au sommet de son art.

TRACKLIST

Overnight Trains

Don’t Say It’s Over

Feel Loop (Lizard Dream)

Long Live The Strange

Not the Only Things

Turn the Car Around

This Love

Sonny the Strong

Dance On

LA NOTE DE LA REDACTRICE : 8/10

Ses morceaux favoris : Feel Loop (Lizard Dream), Turn the Car Around, This Love, Dance On

Les autres notes de la rédaction :
Audrey : 9/10 Un super album qui nous fait autant rêver que danser.

Tags:
No Comments

Post A Comment