Circa Waves – Never Going Under

Déjà le cinquième album pour le quatuor.

Never Going Under, chez le label Lower Third, est enfin entre nos mains. Tout d’abord, c’est une pochette : on peut se permettre une pensée au pilier Parklife. 11 titres pour une bonne demi-heure s’offrent à nous, commençant par le titre éponyme Never Going Under, terriblement efficace, tout comme les suivants que sont les singles Do You Wanna Talk et Hell On Earth. L’écoute est très très bien lancée d’entrée, et la barre mise haute. On retrouve instantanément l’énergie Circa Waves que l’on aime tant ressentir en nous.

Circa Waves - Do You Wanna Talk (Official Video)

La distribution de miel pour les oreilles va alors se poursuivre avec Your Ghost et Carry You Home, qui ne font pas redescendre l’intensité du disque. Plus les morceaux passent, plus notre curiosité de les entendre en live s’intensifie. Vivement le samedi 25 février au Petit Bain ! Mais revenons à nos moutons. Finalement, c’est Northern Town qui va endosser la casquette de la chanson calme… ou pas ! Elle va de fil en aiguille amener à un final coldplayesque qui devrait avoir son lot d’amateurs plus que friands du style.

Electric City prend le témoin, et nous fait cette fois-ci penser aux Wombats, mais en mieux bien évidemment. Want It All Today va alors nous remémorer les pianos de What’s It Like Over There? (Times Won’t Change Me, Passport…) et autant dire que ça n’est pas pour nous déplaire, loin de là. Alors que l’on voit la fin de l’écoute arriver, Golden Days surgit pour nous rassurer : l’album ne sera pas sur une phase descendante et nous garde en haleine, tout comme la basse de Hold On, titre plutôt ovni pour le quatuor.

Circa Waves - Carry You Home (Official Video)

Pour finir en beauté, les violons de Living in the Grey viennent nous cueillir sans prévenir, proposant une leçon de clôture d’EP. Incontestablement, ce disque est le plus régulier de la carrière du groupe, avec une bonne maîtrise instrumentale et vocale. Reste à savoir si ces titres seront encore dans nos oreilles dans plusieurs années, ce qui permettra avec du recul de savoir si cet album est un très bon ou un excellent album. Circa Waves est de retour aux affaires, et semble prendre un tout nouveau virage dans sa carrière.

TRACKLIST :

Never Going Under

Do You Wanna Talk

Hell On Earth

Your Ghost

Carry You Home

Northern Town

Electric City

Want It All Today

Golden Days

Hold On

Living in the Grey

La note du rédacteur : 9/10

Ses morceaux préférés :
Do You Wanna Talk, Carry You Home, Northern Town, Golden Days

Les autres notes de la rédaction :
Augustin : 5/10 Un album sans trop de saveurs qui démontre une nouvelle fois que Circa Waves n’ira pas plus haut. Heureusement quelques bons titres…

Claire : 6/10 Une première moitié de l’album à la hauteur des premiers albums avec quelques coups d’éclat, le reste manque d’aspérité, l’ennui n’est pas loin.

Audrey : 4,5/10 Les 4 premiers titres de l’album sont à écouter impérativement. Le reste est, au mieux, oubliable.

Brian : 5,5/10 Aussitôt écouté, aussitôt oublié : aucune chanson ne parvient à réellement sortir du lot.

Tags:
No Comments

Post A Comment