Les top 2013 de Sound Of Britain

Les rédacteurs de Sound Of Britain révèlent en cette fin d’année leurs artistes préférés de 2013.

 

05

 

Chaque rédacteur a donc choisi ses 4 artistes ou groupes britanniques préférés, dont une révélation/espoir et un artiste ou groupe international. Découvrez-les ci-dessous.

 

Sophie

 

JOHNNY MARR 

Ce vieux loup restera encore un bon moment l’un de mes artistes favoris et son album The Messenger ne m’en fait pas douter.

PROUD MARY

Découvert en 2001 par Noel Gallagher, le blues-band de Greg Griffin a sorti cette année son 4e album tout aussi bon que les précédents. Pilgrim Fields mêle de très bonnes mélodies folk à des morceaux plus rock.

EXIT CALM

Avec leur second album The Future Isn’t What It Used To Be, ils confirment leur statut d’outsiders de la vague néo-psychédélique qui s’abat sur le Royaume-Uni.

RÉVÉLATION : THE RED SUNS 

Voici THE grande révélation 2013 ! Mes nouveaux chouchous ! Ces lads de Liverpool ont sorti l’un des meilleurs albums de l’année avec Thrown Off Back Of Nowhere. Partagé entre morceaux très électriques et mélodies plus transcendantes, cet album est emprunt d’une atmosphère ténébreuse et rêveuse qui se prête à merveille à l’exercice du live.

GROUPE INTERNATIONAL : ROMAN ELECTRIC BAND

Devenu plus rock et plus mature, ce groupe nantais a sorti un second très bon album en début d’année avant de partir pour une mini tournée européenne. Sûrement par chauvinisme, mais pas que, Roman Electric Band est certainement l’un des meilleurs groupes de la scène française.

 

Solène

 

PEACE

Quand on découvre tôt dans la soirée, au NME Awards, la formation en première partie dans un brouhaha certain et qu’en deux chansons, trois mouvements, elle calme les anglais avinés, c’est sans doute qu’on assiste à quelque chose d’atypique si ce n’est important.

BILL RYDER-JONES

En interview, il donne l’impression du gars « next door » à l’accent bien marqué mais sur scène, c’est sa voix évanescente et fluette qui met tout le monde d’accord, et le tout entre deux blagues et une reprise de Jacques Brel. On dit : Monsieur Ryder-Jones.

PETER HOOK

Etre une légende et continuer à avoir ce côté underground, sauvage voire sale sont des  une valeurs conservatrice rares et délectables. Sur scène, pas besoin d’explication pour comprendre l’énergie et l’ambiance que l’ancien bassiste de Joy Division diffuse. Aucun blues, que du punch, même un « Monday ».

RÉVÉLATION : BRETON

Ce n’est pas vraiment une révélation mais vu le virage totalement euphorique ” Foalien ” que prennent les 4 gars de Londres fabricants d’électro tonitruante, on parlera à coup sûr d’eux, pour cette seconde naissance et à coup sûr, dans le milieu mainstream.

ARTISTE INTERNATIONAL : LUKE RATHBORNE

C’était facile de citer une grosse machine aux sons qui restent en tête mais un blockbuster musical peut cacher une petite découverte mignonnette. En prenant le gars du Maine en première partie, Albert Hammond Jr. a réussi son coup. La pop US indé va encore bien.

 

Leslie

 

HEYMOONSHAKER

Ce duo m’a vendu du rêve, chaque rencontre avec eux est poignante !

BILL RYDER-JONES

Il m’a ému à souhait !

DEPECHE MODE

Leur retour et les souvenirs du Stade sont encore gravés !

RÉVÉLATION : THE STRYPES

Ils sont amenés à faire de Grandes Choses !

GROUPE INTERNATIONAL : SLEIGH BELLS

Je les ai attendus avec impatience, et je n’ai pas été déçue de leur retour !

 

Jeanne

 

 ARCTIC MONKEYS

Avec un cinquième album très réussi et ce concert exceptionnel à Glastonbury, ce groupe ne cesse de monter dans mon estime, bien qu’ils étaient déjà très haut. Toujours autant adorés par les français, Arctic Monkeys méritent ce succès et 2014 s’annonce encore plus géant pour eux.

FRANZ FERDINAND

Ce groupe que j’aime tant depuis leur premier album ne m’a vraiment pas déçu avec ce dernier album Right Thoughts, Right Words, Right Action et c’est un plaisir de réentendre parler d’eux. Kapranos et les siens n’ont plus grand chose à prouver.

LONDON GRAMMAR

Véritable coup de cœur de cette année 2013, ce groupe me séduit de plus en plus et sort de l’ordinaire, je me laisse toujours séduire par cette voix suave de la chanteuse, Hannah Reid. Découvert en juin 2013, ce groupe nous séduira sûrement encore plus en 2014.

RÉVÉLATION : THE BOHICAS

Si il y a bien un groupe sur lequel je devrais parier pour 2014, c’est celui-ci. Dernière signature chez Domino, The Bohicas, ex Swanton Bombs, vont faire parler d’eux, je vous le garantie. 

GROUPE INTERNATIONAL : INDOCHINE

C’est assez compliqué de ne choisir qu’un seul artiste ou groupe international mais il faut avouer que les six gars d’Indochine et leur Black City Tour m’en ont mis plein la vue et cette tournée vaut réellement le détour. Leur album Black City Parade qui m’a beaucoup plu, avec le génie d’Oli De Sat et les textes toujours aussi magnifiques de Nicola Sirkis est encore plus beau en concert. Le temps s’arrête tout le temps avec eux.

 

Nouara

 

FOALS

Ils ont joué 155 concerts cette année, leur troisième album Holy Fire a parfait leur de statut de groupe phare de la scène rock britannique, sur scène ils sont probablement un des meilleurs groupes actuels avec un Yannis Philippakis plus charismatique que jamais.

ATOMS FOR PEACE

L’autre groupe de Thom Yorke a sorti son premier album cette année et s’est produit pour la première fois en France en juillet dernier au Zénith de Paris. L’album AMOK est une réalisation magistrale du génie qu’est Thom Yorke: la précision et la délicatesse des arrangements, l’énergie brutale de certains titres, l’esthétique des vidéos, les sujets traités.

THESE NEW PURITANS

Leur album Field of Reeds a été l’album le plus déroutant de 2013. Véritable précurseur, le groupe de frères Barnett casse les codes et expérimente, toujours à la recherche de sons et
d’arrangements inédits. Leur musique est une expérience sensorielle troublante.

RÉVÉLATION : WASHINGTON IRVING

Le groupe écossais fait dans la folk puissante. On y entend les éléments de la lande écossaise, le fracas des vagues, les vapeurs de whiskey. Héritiers de Mumford & Sons sans le côté gentils garçons des londoniens, leur deuxième EP Palomides sorti récemment est une vraie réussite.

GROUPE INTERNATIONAL : JAGWAR MA

L’Australie est un vivier de talents bruts dont Jagwar Ma est un des meilleurs représentants actuels. Leur album Howlin est une pépite électro-psychédélique et leurs prestations scéniques sont toujours folles: leur concert à la Flèche d’Or en septembre dernier reste un des temps forts de 2013.

 

Chris

THE STRYPES

 Révélation rock de l’année, le quatuor dynamite 2013 et renvoie la Grande-Bretagne aux belles heures du rock déchaîné.

ARCTIC MONKEYS

La bande d’Alex Turner confirme son retour, plus américain, mais tout aussi sexy et endiablé. R U Mine ? Fuck yeah !

LONDON GRAMMAR

La voix d’Hannah Reid est ce qui arrivée de plus beau à l’Angleterre cette année. Leur premier opus est un bijou, leurs reprises aussi.

RÉVÉLATION : CIRCA WAVES

Dans une année 2013 très riche, voici à mon sens le groupe qu’il faudra suivre attentivement. Parce que ça sent très très bon…

GROUPE INTERNATIONAL : LA FEMME

Quitte à citer une formation internationale, autant être chauvin et prendre des Français. Qui plus est avec ce groupe très efficace sur scène !

 

Élise

 

SAVAGES

En 2012 elles m’avaient redonné goût au post-rock grâce à leur EP et leur prestation live aux Festival des Inrocks. Cette année elles ont été ma confirmation avec Silence Yourself, album qui ne sort plus de mon Ipod depuis sa sortie. 

DAVID BOWIE

Je l’attendais au tournant et c’est un retour gagnant qu’il nous a offert avec The Next Day. Ces textes m’ont touché et j’ai parfois eu l’impression d’un retour aux sources. Impossible de m’en lasser.

LONDON GRAMMAR

Un peu réfractaire au nom qui pullulait suite à leur découverte j’ai attendu un live pour me laisser complètement charmer par la voix d’ Hannah Reid. Et au final c’est un énorme coup de cœur pour l’album et leur reprise de Nightcall (Kavinski).

RÉVÉLATION : HEYMOONSHAKER

Beaucoup de talent condensé dans ce duo simple et des plus généreux. Que ce soit au rythme de leurs improvisations live ou à l’écoute de leur EP je suis conquise.

GROUPE INTERNATIONAL : RHYE

Tombé par hasard sur leur EP Open l’an passé je me suis laissé surprendre par la douceur de leur premier album, Woman, la voix de Mike Milosh étant semblable à celle d’une femme . Lorsque l’on apprécie ce que font les XX c’est avec délice que l’on déguste cet album aux accents jazzie.

 

Myriam

 

 MILES KANE

Avec son deuxième album Don’t Forget Who You Are il a montré qu’il a su tenir le cap.

JOHN NEWMAN

Il a ravivé la flamme Northern Soul avec un côté moderne.

BLUR

Leur live au Paléo festival cet été m’a éblouie.

RÉVÉLATION : SWISS LIPS

L’an prochain, on entendra sûrement parler de Swiss Lips. Maintenant qu’ils ont réglé certains problèmes de label, un album est prévu pour 2014.

ARTISTE INTERNATIONAL : BECK

J’adore les nouveaux titres qu’il a sortis sur Youtube cette année, en particulier sa ballade électro Defriended.

 

Louis

 

THE FRATELLIS

Ce trio écossais, c’est un peu mon groupe chouchou. C’est le genre d’artistes capable aussi bien de te mettre la pêche avec leurs tubes survitaminés que de t’émouvoir avec leurs jolies mélodies. J’avais été déçu d’apprendre leur séparation il y a quelques années, et leur comeback puis l’annonce de la sortie de We Need Medicine a pour moi été la grande nouvelle de cette année. D’autant plus que l’album est très bon. En l’écoutant on se demande vraiment s’ils se sont réellement séparés. Enfin, leur concert à la Maroquinerie était magique, je me souviendrai toujours de ce Heady Tale en final.

PRIMAL SCREAM

Encore des écossais, et ceux-ci ne datent pas de la dernière pluie ! Pourtant, ça reste encore l’un des grands groupes du pays. Leur album Screamadelica est intemporel, à 50 piges Gillepsie reste un frontman remarquable sur scène et surtout le groupe continue toujours de sortir des tueries comme le morceau 2013. Leurs deux concerts à Lokeren et à la Cigale font partie de mes préférés de cette année.

MORCHEEBA

Là aussi, c’est la catégorie concert qui a fait pencher la balance. Avec un très bon dernier album à défendre, le groupe s’est produit à l’Olympia en novembre dernier, pour ce qui sera sans doute mon préféré de cette année. Une énorme claque du début à la fin. Tantôt planant, tantôt dansant, Morcheeba a trouvé l’équilibre parfait pour nous faire voyager pendant plus d’une heure et demie.

RÉVÉLATION : COLD COMMITTEE

Les frangins Gallagher ont toujours eu le don de dénicher des perles sur la scène britannique et ça se confirme encore avec Cold Committee. Ces jeunes Gallois sont en effet très prometteurs et ont l’air capables de tenir le flambeau laissé par les Rock’n’Roll Stars d’Oasis. En tout cas, c’est tout ce qu’on leur souhaite.

ARTISTE INTERNATIONAL : FRANK OCEAN

En artiste international, j’ai choisi le Californien Frank Ocean. Il fait en effet partie de ceux qui ont donné un second souffle à un R’n’B en perdition avec l’influence grandissante de la dance grand public. Grâce à lui, nous retrouvons un son plus indie, épuré avec des morceaux imparables comme We All Try, Swim Good ou encore Pyramids. Sa prestation à Werchter fut également l’un des grands moments du festival. Avec une mixtape et un album de grande qualité, espérons qu’il gardera le même esprit par la suite.

 

Rendez-vous en 2014 pour une nouvelle année musicale et les SOB Awards !

No Comments

Post A Comment