Villagers – Where Have You Been (All My Life)

Demain sortira Where Have You Been (All My Life), le nouvel album de Villagers, rassemblant les plus belles chansons écrites par Conor O’Brien ces 5 dernières années. Retour sur, à n’en pas douter, l’un des meilleurs best of de 2016.

Enregistré aux RAK Studios de Londres en 24 heures par le talentueux Richard Woodcraft (Radiohead, The Last Shadow Puppets) et Ber Quinn, l’ingénieur du son de Villagers, cet album contient une liste de titres révisités de manière plus minimaliste et intime de ces pépites que l’on connait par coeur mais que l’on redécouvre entièrement à l’occasion. 

Sur 18 titres prévus initialement, seuls 12 ont été retenus pour figurer sur Where Have You been, faisant de cette journée de juillet 2015 la session d’enregistrement la plus intense et gratifiante de Villagers à ce jour. 

Conor O’Brien a donc réussi le pari de sortir un album sans nouveaux titres, mais entièrement novateur, tout en restant dans la lignée du dernier opus du groupe, Darling Arithmetic, sorti en juin 2015. Cette performance d’une qualité rare, nous la devons également aux musiciens du groupe : Cormac Curran au piano à queue et au synthétiseur analogique, Danny Snow à la double basse, Mali Llywelyn à la harpe, au mellotron et au chant (une nouvelle voix féminine pour Villagers), et Gwion Llewelyn à la batterie, au bugle et au chant. 

Capture d’écran 2016-01-07 à 15.02.02

L’aspect poétique de ces titres leur offre une dimension entièrement différente, plus intense, plus personnelle, plus poignante. On peut noter que la plupart des chansons jouées par le groupe lors de leur dernier passage à Paris, au Café de la Danse, avaient été toutes jouées de la même manière que sur ce nouvel album, offrant au public de fans de la première heure présent cette nuit là un avant-goût, via un set nostalgique et presque entièrement acoustique, une première pour Villagers. 

Cet opus s’ouvre sur Set The Tigers Free, titre indétrônable de la setlist depuis 2010, interprété ici de façon beaucoup plus lente et relaxante, peut-être le reflet d’un état d’esprit plus calme de Conor O’Brien, une maturité récemment acquise.

S’en suit Everything I am is Yours, probablement l’un des meilleurs morceaux de Darling Arithmetic, dont on peut apprécier ici la fin alternative, beaucoup plus viscérale que la version studio que l’on aurait pu jugée « un peu trop plate ». Un défaut pardonné grâce au clip du titre, merveilleusement réalisé. Petit bémol, la chanson a été légèrement accélérée pour l’occasion, une retouche qui n’était peut-être pas nécessaire.

C’est sans surprise que l’on retrouve My Lighthouse dans la liste des chansons gardées. À part l’ajout d’une partie au bulge bien pensé, le titre ne diffère globalement pas tellement de sa version originale. Bien sûr, cette compilation ne pouvait se passer de Courage, premier single du dernier album et titre cher aux yeux du jeune irlandais, tout comme Hot Scary Summer (dont on peu regarder une vidéo de l’enregistrement ici). Ces deux titres abordent en effet les difficultés d’assumer son homosexualité dans un pays conservateur comme l’Irlande.

The Soul Serene fait également partie des titres présents sur ce best of, bien que le morceau ait subi peu de modifications par rapport à sa version originale (c’est également le cas pour Darling Arithmetic et So Naive), mais comment ne pas le mettre, puisque c’est à ce morceau que l’on doit le titre du nouvel album? 

Villagers

On a envie d’écouter Where Have You Been seul sur une plage irlandaise, le casque vissé aux oreilles et le son monté au maximum, pour profiter de chaque accord, de chaque nuance, de chaque sourire que l’on sent par moment dans la voix de Conor, de chaque déchirement que l’on peut décerner dans certaines paroles, des mots qui prennent aux tripes. Le 7ème titre n’est autre que That Day, issu du premier album de Villagers. O’Brien nous livre ici une version moins pompeuse et plus épurée d’un des morceaux phares de Becoming A Jackal

Parmi les meilleurs titres de cet opus, on retiendra The Waves, dont la nouvelle version diffère totalement de celle présente sur Awayland (le second album de Villagers), augmentant graduellement en intensité pour exploser à la fin en un tourbillon d’émotions et de rage, une rage qui n’est pas sans rappeler le titre Pieces, lorsqu’O’Brien se mettait soudainement à hurler sur scène, laissant alors un public sous le choc. 

Une nouvelle version de Memoir figure également sur l’album, morceau écrit par Conor pour Charlotte Gainsbourg – qui figure sur son album Stage Whisper  sorti en 2011. Comme Occupy Your Mind, ce titre rejoindra la setlist de la série de concerts à venir du groupe à partir de fin janvier, pour notre plus grand plaisir. 

L’album se clôt sur une reprise de Jimmy Webb, Wichita Lineman (à écouter ici), ce qui ne surprend guère quand on connait l’inclination d’O’Brien à reprendre les titres de ces artistes favoris pour les jouer à sa sauce. Et c’est toujours un succès. 

Where Have You Been All My Life?, dont la cover est aussi belle que les titres présents dessus, sera disponible en CD, LP,  digital et en édition Deluxe LP avec 2 titres bonus à télécharger, Pieces & No-one to Blame

TrackListing :

1. Set the Tigers Free

2. Everything I Am is Yours

3. My Lighthouse

4. Courage

5. That Day

6. The Soul Serene

7. Memoir

8. Hot Scary Summer

9. The Waves

10. Darling Arithmetic

11. So Naive

12. Wichita Lineman

Nos morceaux favoris : The Waves, Memoir, That Day

LA NOTE : 8/10


Villagers en concert
:

25 Février: France – Paris – La Maroquinerie

26 Février: France – Rouen – 106

28 Février: France – Nantes – Stéréolux

Concerts Villagers
 
Villagers à Leuven - 18 novembre 2019
No Comments

Post A Comment