The Magnetic North – Prospect Of Skelmersdale

Avec ce nouvel album, The Magnetic North propose une balade urbaine et méditative. C’est très joli et touchant.

 

Depuis 2012 The Magnetic North (Erland Cooper, Simon Tong and Hanna Peel) creuse le même sillon : proposer des chansons inspirées par un thème unique et en faire un album. Cette fois-ci, la ville de Skelmersdale (près de Liverpool et Manchester) où Simon Tong (Verve, Blur, The Good The Bad and the Queen) a passé son enfance.

Pour l’anecdote, Skelmerdale est une ville nouvelle bâtie à une époque où on croyait au futur, destinée à accueillir une population classe-moyenne afin de désengorger la métropole voisine et prospère de Liverpool. Pardon ? Liverpool ? Prospère ? Hé oui, dès la fin des années 60, l’échec était programmé. Et dans les années 80, un malheur n’arrivant jamais seul, des centaines de personnes adeptes de la méditation transcendantale décident de s’y installer. Dont la famille de Simon Tong qui a donc grandi dans cette ambiance top-bab et écroulement du futur

Plus de 30 après, cet album de Magnetic North, pour se venger,  aurait pu être un album ultra-punk ou hardcore. Une musique pleine de haine. Et on l’aurait compris, voire approuvé.

Au contraire, l’ensemble est très agréable à écouter, beaucoup de mélodies à siffloter, des arrangements qui accrochent l’oreille. On pense beaucoup à des ambiances à la Belle and Sebastian ou The Sundays.

Et pour ceux qui ont besoin d’étiquettes, en voilà : une musique électro-folk matinée d’ambient avec des voix féminines enchanteresses. BPM et décibels ne sont pas vraiment au rendez-vous.

Mais si le but est de proposer un bande son d’un film ou d’une série imaginaire, c’est une totale réussite. Cette musique porte au rêve. Ce qui est tout à fait normal quand on est prisonnier d’un environnement générant l’ennui. Ce qui veut dire que potentiellement, cet album s’adresse à tout le monde. Il est même inutile d’avoir une culture rock ou indie,  pour apprécier. SoB est persuadé que n’importe qui peut aimer cette musique.

Avec Prospect Of Skelmersdale, The Magnetic North fait donc très fort en offrant un album accessible à toutes les oreilles sans apriori. Un album qui relaxe, qui fait voguer l’esprit, qui fait flotter en l’air. Bref qui rend heureux. Ici, il n’y a que du talent, de l’intelligence et une âme. Tous à Skelmersdale cet été !! (et d’abord à la Maroquinerie, Paris , le 30 mars ).

Tracklist

Jai Guru Dev

Pennylands

A Death In The Woods

Sandy Lane

Signs

Little Jerusalem

Remains Of Elmer

Cergy – Pontoise

Exit

The Silver Birch

Northway Southway

Run Of The Mill

Nos titres préférés : Signs, Siver Birch, Northway Southway et Cergy Pontoise (pour le titre !)

LA NOTE : 8/10

No Comments

Post A Comment