Thom Yorke

Thom Yorke critique violemment le Brexit et Theresa May

Sur Twitter, Thom Yorke s’en est pris à la Première ministre britannique, Theresa May, et à sa gestion du Brexit. Le leader de Radiohead est allé jusqu’à comparer la situation politique du pays aux débuts du régime nazi. 

Vendredi dernier, Thom Yorke a publié un tweet dans lequel il accuse la Première ministre britannique de semer le « chaos dans le pays ». Selon lui, Theresa May utilise « l’intimidation » pour négocier un accord sur le Brexit et cause « le désarroi et la souffrance » des Européens vivant sur le sol britannique.

Le Royaume-Uni doit quitter l’Union Européenne le 29 mars prochain. Mais Theresa May ne parvient pas à trouver un accord avec l’Union Européenne qui satisfasse les parlementaires britanniques.

« Action digne des débuts du IIIe Reich »

Dans son tweet, Thom Yorke a comparé la politique de Theresa May sur le Brexit aux prémices du régime nazi. Ajoutant que « la peur ne peut être une arme utilisée par un Premier ministre britannique au XXIe siècle ».

Le chanteur de Radiohead prend régulièrement position sur les sujets politiques. A plusieurs reprises, il s’est exprimé sur son opposition à May. En 2017, durant le festival Glastonbury, Yorke a lancé « See you later, Theresa. Just shut the door on the way out ». 

Ce n’est pas non plus la première fois que Yorke fait une analogie avec le nazisme. En 2015, il dénonçait une mainmise de Google et YouTube sur les œuvres culturelles. Allant jusqu’à faire une comparaison avec les vols d’œuvres d’art par le régime nazi.

Concerts Thom Yorke
Attente billetterie
Thom Yorke à Paris - 8 juillet 2019
No Comments

Post A Comment