La pochette de Definitely Maybe, premier album d'Oasis

Il y a 25 ans jour pour jour… Definitely Maybe, le premier album d’Oasis

Un quart de siècle déjà pour le debut album des 5 Mancuniens d’Oasis. Les tubes de Definitely Maybe ont conquis l’Angleterre et le reste du monde un certain 29 août 1994… 25 ans après, on se rappelle.

Bien qu’on ne puisse pas affirmer qu’il ait été précurseur de la Britpop (Blur, Suede et Pulp étaient déjà en piste), cet album en est forcément un des marqueurs les plus importants. A n’en juger que par le nombre d’hymnes, entonnés des années 90 à nos jours, qui figurent sur sa tracklist : Supersonic, Slide Away, Cigarettes and Alcool ou bien sûr… Live Forever (par ailleurs élue meilleure chanson de tous les temps par les auditeurs de l’excellente radio anglaise Radio X pour la deuxième année consécutive).

L’album a été écoulé à 86 000 exemplaires lors de la semaine de sa sortie en Angleterre — faisant de lui le debut album le plus rapidement vendu de tous les temps (un record qu’aura brisé Arctic Monkeys 12 ans plus tard, avec Whatever People Say I Am, That’s What I’m Not) (puis Leona Lewis et Susan Boyle depuis, mais on s’écarte de notre sujet…). Il s’en est distribué plus de 5 millions de copie, propulsant Oasis au rang d’icône et de réel phénomène de pop culture. 

Un album culte aux riches anecdotes

Son titre, délicieusement absurde ; et sa pochette culte truffée d’auto-références annonçaient presque déjà la prophétie Oasis. Definitely Maybe plonge sans introduction dans le son unique proposé par la bande aux frères Gallagher, qui les rendront si soudainement célèbres (entre autres noms d’oiseaux et accès de violence qu’on leur connait bien).

Il est également adulé des fans pour ces petits détails qui le rendent irrésistiblement culte… Slide Away a ainsi été composée en utilisant la guitare magique de Johnny Marr (The Smiths), qui selon Noel Gallagher, lui aurait elle-même dicté la chanson sans qu’il n’est aucunement à réfléchir. Ou encore, Noel a réengistré secrètement toutes les parties de basse lui-même : les pistes enregistrées par Paul « Guigsy » McGuigan, bassiste d’Oasis, n’apparaissant ainsi pas une seule fois de tout l’album… Enfin, la bande de Manchester s’est même faite trainée en justice par Coca-Cola pour leur second single Shakermaker, jugée trop similaire à un titre utilisé dans une publicité pour la canette rouge datant de 1971…

 “Dans 20 ans, les gens achèteront Definitely Maybe et l’écouteront pour ce qu’il était. C’est ce qui est important” déclarait Noel Gallagher lors de la sortie de l’opus. 25 ans plus tard, il n’a toujours pas tort…
Pour fêter cet anniversaire, une vidéo des paroles de Slide Away a été publiée sur la chaîne du groupe cette semaine. 

Sound Of Brit vous propose par ailleurs de gagner des vinyles de l’édition limitée de Definitely Maybe, vous avez jusqu’à demain le 30 août pour participer et ça se passe par ici. 

No Comments

Post A Comment