bat for lashes

Bat For Lashes – Lost Girls

La grande prêtresse de la pop indé Bat For Lashes est de retour en cette rentrée 2019 et le moins que l’on puisse dire c’est que le charme opère furieusement.

Probablement l’élément le plus intéressant chez l’Anglaise c’est son sens de l’album conceptuel qui ne manque jamais de fasciner de par son esthétisme léché et son inlassable renouvellement. Et c’est donc dans la lignée des plus grandes (on pense à PJ Harvey et surtout à Kate Bush dont les graines du culte The Dreaming semblent avoir ici germé) que ces dix titres d’une richesse remarquable prouvent que Bat For Lashes mérite de régner sur le monde de la pop.

No God will ever cure your nightime blues like Jasmine does ’cause when she blooms she kills

Voici donc le cinquième effort de Natashan Khan, recueil envoûtant et savoureux dont la trame narrative s’inspire des ambiances singulières des films des années 80 qui ont marqué la musicienne: “J’étais en train d’écrire un scénario pour un film appelé “The Lost Girls”. J’étais très influencée par les films pour ado des années 80 et les films de vampires dont beaucoup se déroulent à Portland et en Californie”, s’était-elle confié à NME il y a peu. Elle cite également “E.T” et “The Goonies” comme inspirations manifestes dans son processus d’écriture. Ayant déménagé récemment à Los Angeles, lieu de tournage de tous ces films cultes qu’elle a vus étant enfant, Bat For Lashes a décidé d’en imprégner son Lost Girls

Sing to me in the dark

Et c’est donc avec un Kids in The Dark très à propos que cette épopée ténébreuse et dansante tout à la fois débute. Et l’ouverture de l’album est à l’image du reste des compositions: addictive, nébuleuse et très réussie. Oscillant entre des ballades indé ponctuées de synthétiseur bien rétro (Desert Man, Feel For You, So Good, The Hunger et Safe Tonight, ces deux dernières sonnant comme un mélange détonnant de Fleetwood Mac et Madonna époque Ray of Light) et des incantations dark pop parfois un brin expérimentales (Peach Sky , Jasmine, l’instrumentale très Cure Vampires) Lost Girls tient sa promesse de fleurer bon les 80s. A l’instar de la série “Stranger Things” (on reste dans les références télé), l’album joue sur une atmosphère réconfortante dans laquelle l’inquiétante étrangeté n’est jamais très loin…

Un sans faute pour Bat For Lashes donc qui nous offre peut-être bien là son album le plus réussi, le plus abouti et le plus luxuriant. Véritable pépite à écouter sans modération.

Tracklist:

  • Kids in The Dark
  • The Hunger
  • Feel For You
  • Desert Man
  • Jasmine
  • Vampires
  • So Good
  • Safe Tonight
  • Peach Sky
  • Mountains

LA NOTE: 10/10

No Comments

Post A Comment